dans

OM – Sampaoli avant Bordeaux : « chacun regarde son intérêt, on ne va pas avancer comme ça »

L’entraîneur argentin avait un message à faire passer à la LFP et aux clubs !

Jorge Sampaoli, l'entraîneur de l'OM. Icon Sport
Jorge Sampaoli, l'entraîneur de l'OM. Icon Sport

Jorge Sampaoli, l'entraîneur de l'OM. s'est présenté en conférence de presse avant le match contre Bordeaux, vendredi 7 janvier. Le technicien argentin s'est notamment exprimé sur le contexte qui entoure cette rencontre, menacée de report en raison des cas de Covid-19 chez les Girondins. Plus

Jorge Sampaoli, l’entraîneur de l’OM, a fait le point en conférence de presse avant le match contre Bordeaux, vendredi 7 janvier. Les Phocéens sont encore dans l’expectative alors que les Girondins ont demandé le report de la rencontre.

« Les doutes sur le match dépendent de la décision mais personne ne nous a informés si le match allait se jouer ou non. Pour l’instant, il n’y a aucun changement, ça va se jouer. Je ne connais pas la date butoir. »

Jorge Sampaoli en conférence de presse

Sampaoli appelle la LFP à prendre « des décisions claires »

Et alors qu’Admar Lopes, le directeur technique de Bordeaux, a dénoncé la volonté de l’OM de jouer ce match malgré la situation du club girondin, Jorge Sampaoli n’a pas voulu polémiquer. Néanmoins, il a implicitement invité Bordeaux à « ne pas regarder juste son club. »

« Je ne pense pas qu’ils bluffent, il commentent la situation qu’ils sont en train de vivre. Il y a beaucoup de spéculation, il y a beaucoup de cas de Covid. Chacun regarde son intérêt et je pense qu’on ne va pas avancer comme ça, ni améliorer l’image de la L1 à l’extérieur. Ces derniers mois, je trouve qu’on devient moins humain, un peu plus vulgaire. Si on doit jouer ce match, on le jouera. Je veux une égalité pour tout le monde. J’ai confiance en Bordeaux, sur ce que dit le club. La Ligue doit prendre une décision. Si le match est reporté, on le jouera à un autre moment. Est-ce que Bordeaux ment ? Je ne sais pas, je ne connais pas Bordeaux. Chacun regarde juste son club et le problème est plus grand que ça. Chacun doit se serrer les coudes. J’ai un peu l’impression qu’on prend des décisions sur des spéculations, j’ai peur qu’il n’y ait pas décisions claires prises. J’aimerais que les autorités comme la Ligue fassent une réunion générale. »

Jorge Sampaoli en conférence de presse
Pour Jorge Sampaoli, les clubs doivent regarder au-delà de leur propre intérêt dans cette période marquée par l'épidémie. Icon Sport
Pour Jorge Sampaoli, les clubs doivent regarder au-delà de leur propre intérêt dans cette période marquée par l’épidémie. Icon Sport

« Les plans sont difficiles à établir »

L’OM, lui non plus, n’est pas épargné par les absents et les incertitudes. Arkadiusz Milik, Gerson, Steve Mandanda, Valentin Rongier et Álvaro González manquaient notamment à l’appel lors de l’entraînement du jour, ce jeudi 6 janvier. Sampaoli a donné des précisions.

« Les plans sont difficiles à établir parce que chaque jour où nous préparons quelque chose, il y a un cas supplémentaire. Certaines absences sont dûes au Covid, d’autres en raison de gênes ou de blessures. Steve s’est blessé à la cheville et s’est fait mal à l’entraînement. Mais nous ne donnons pas les noms de ceux qui ont le Covid. Il va falloir s’habituer à ce genre de choses parce qu’il y a de nombreux cas à travers le monde. »

Jorge Sampaoli en conférence de presse
Jorge Sampaoli avec Gerson. Icon Sport
Jorge Sampaoli avec Gerson. Icon Sport

Malgré tout, Sampaoli a la ferme intention de vaincre la malédiction de l’OM, qui n’a plus gagné à Bordeaux depuis 44 ans. « Il y a cette motivation de briser la mauvaise série de l’OM, c’est une situation complexe. On est payé pour résoudre les problèmes » , a conclu l’entraîneur argentin.

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Personne(s) lié(s) à cet article :
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires