dans

OL : un ultimatum fixé à Peter Bosz d’ici le Mondial ? Le club dément

Les deux derniers mois de Bosz sur le banc lyonnais ?

Peter Bosz pourrait quitter Lyon avant la Coupe du Monde (Icon Sport)
Peter Bosz pourrait quitter Lyon avant la Coupe du Monde (Icon Sport)

Englué dans une série en cours de trois défaites, l'Olympique Lyonnais est en difficulté. Son entraîneur, Peter Bosz, de plus en plus décrié. Visiblement, la direction de l'OL pourrait se séparer de son coach avant le coup d'envoi du Mondial au Qatar. Plus

Bosz officiellement conforté par Aulas, mais…

Depuis la défaite face au Paris Saint-Germain (0-1), la troisième consécutive, l’Olympique Lyonnais ne sait plus trop sur quel pied danser. Après une très décevante huitième place la saison passée, les supporters de l’OL redoutent une nouvelle saison dépourvue d’Europe. Officiellement, Jean-Michel Aulas, le président lyonnais, l’a dit et répété. S’il a envisagé de se séparer de son entraîneur, il accorde aujourd’hui toute sa confiance à Peter Bosz. Jusqu’à quand ? En interne, un coup de pression aurait été adressé à l’ancien coach de l’Ajax Amsterdam. Un ultimatum, matérialisé par un nombre de points à prendre, aurait même été fixé.

Peter Bosz, l'entraîneur de l'Olympique Lyonnais (Icon Sport)
Peter Bosz, l’entraîneur de l’Olympique Lyonnais (Icon Sport)

L’OL dément tout ultimatum

Comme l’expliquent nos confrères de chez RMC Sport, la direction de l’Olympique Lyonnais aimerait que les Gones affichent un total de 30 points au soir de la 15e journée de Ligue 1. L’OL en compte aujourd’hui… 13. Si vous faites le calcul, les hommes de Peter Bosz devront encore prendre 17 points d’ici la pause due à la Coupe du Monde 2022, prévue dès fin novembre, pour sauver la tête de leur entraîneur. Officiellement, Lyon, au travers d’un communiqué, a tenu à démentir tout ultimatum. Ce qui n’empêche pas la tension d’être à son comble.

Au-delà de la mauvaise dynamique actuelle, l’autre problème majeur de l’Olympique Lyonnais, c’est le calendrier qui se profile. Après la trêve internationale, l’OL va ainsi se rendre à Lens, toujours invaincu cette saison. Deux autres déplacements à Rennes et Marseille sont notamment au programme. Sans oublier la réception de Lille. Vous l’aurez compris, les jours de Peter Bosz à la tête de Lyon sont peut-être comptés. Reste à savoir si la trêve aura permis aux uns et aux autres de repartir du bon pied. Prochain élément de réponse à Bollaert d’ici une semaine.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Olympique lyonnais (OL)
Personne(s) lié(s) à cet article : Peter Bosz
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires