dans

OL, Mercato : un milieu de la Juve pour l’après-Paqueta ?

Un pari risqué pour les Gones ?

Arthur sous les couleurs de la Juventus Turin (Icon Sport)
Arthur sous les couleurs de la Juventus Turin (Icon Sport)

Le mercato estival de Lyon est encore loin d'être terminé. Alors que sa star Lucas Paqueta est proche de rejoindre l'Angleterre, l'OL pourrait se tourner vers la Juventus Turin pour recruter un autre Brésilien, Arthur. Plus

Lucas Paqueta, grosse perte mais joli magot pour l’OL

Rien n’est encore signé mais selon toute vraisemblance, l’Olympique Lyonnais va perdre son maître à jouer en cette fin de mercato estival. Ainsi, Lucas Paqueta est sur le point de rejoindre l’Angleterre et West Ham. Sportivement, il s’agit d’une très grosse perte pour les Gones. Financièrement, en revanche, l’opération pourrait rapporter près de 60 millions d’euros au club de Jean-Michel Aulas. Reste à savoir si tout ou partie de cette somme sera réinvestie dans la foulée. L’écurie de Ligue 1 pourrait tenter de recruter un autre Brésilien en la personne d’Arthur.

Arthur avec le maillot de la Juventus Turin (Icon Sport)
Arthur avec le maillot de la Juventus Turin (Icon Sport)

Arthur, un pari osé pour les Lyonnais ?

À en croire la presse italienne et plus particulièrement la Gazzetta dello Sport, Lyon songerait à Arthur pour renforcer son milieu de terrain cet été. L’international brésilien (22 sélections) de 26 ans était considéré comme une véritable pépite au moment de sa signature au FC Barcelone il y a quatre ans. Les Catalans avaient déboursé un peu plus de 30 millions d’euros pour le faire quitter le Grêmio. En 2020, la Juventus Turin a carrément investi 72 millions d’euros pour le recruter.

Sauf que chez les Blaugranas comme chez les Bianconeri, Arthur a eu toutes les peines du monde à se faire une place. 4 buts et 6 passes décisives en 72 matches à Barcelone, une petite réalisation et une passe en 63 rencontres à Turin. Un bilan bien maigre qui pourrait le pousser à un départ cet été. Histoire de se relancer à moins de trois mois de la Coupe du Monde au Qatar. Mais nos confrères transalpins expliquent que le Sporting Portugal serait lui aussi sur le coup. Quoi qu’il en soit, la Juve devra prendre en charge une partie des 5 millions d’euros annuels que touche Arthur. Avec l’espoir le voir se relancer, ailleurs, et pourquoi pas en tirer une jolie somme l’an prochain.

Personne(s) lié(s) à cet article : Arthur
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires