Un simple accord verbal entre Onana et Lyon

Pendant longtemps, tous les voyants étaient au vert pour un transfert d’André Onana à Lyon. À un an de la fin de son contrat avec l’Ajax Amsterdam, mais encore suspendu quelques semaines en raison d’un contrôle positif à un diurétique, le gardien de talent était favorable à l’idée de retrouver son ancien entraîneur Peter Bosz en France. Après avoir rapidement trouvé un terrain d’entente avec le joueur - avec qui un accord verbal avait été scellé, mais aucun document signé -, le board lyonnais est entré en discussions avec celui de l’Ajax Amsterdam. C’est à ce moment-à que les premières difficultés sont apparues jusqu’à aboutir ce mercredi 4 août au refus d'André Onana de rejoindre Lyon, comme annoncé par L’Équipe.

Des intermédiaires ont promis une importante prime à la signature

Une telle conclusion dans ce dossier prioritaire de Peter Bosz était de plus en plus crainte côté lyonnais. Face à la longueur des négociations entre Lyon et l’Ajax - conclues ce vendredi autour d’un montant de 6 millions d’euros -, le représentant du Camerounais a subitement rehaussé ses demandes. Une position subite justifiée par l’intérêt soudain de plusieurs grands clubs européens pour son poulain.

Longtemps en pôle pour recruter André Onana, l'OL a dû faire face à l'arrivée de concurrents et de nombreux intermédiaires dans ce dossier complexe (iconsport)
Longtemps en pôle pour recruter André Onana, l'OL a dû faire face à l'arrivée de concurrents et de nombreux intermédiaires dans ce dossier complexe (iconsport)

Longtemps seul dans ce dossier complexe, l’OL a effectivement vu arriver la concurrence de quatre grosses cylindrées européennes comme le révèle la presse néerlandaise. De plus, L’Équipe croît savoir que plusieurs intermédiaires se sont joints aux discussions en profitant de la longueur de ces dernières. Ils auraient notamment promis au joueur une importante prime à la signature en cas de départ, libre, à l’été 2022.

Vers un départ libre en juillet 2022 pour Onana

Ces dernières évolutions ont semble-t-il modifié la réflexion du joueur aux 204 matchs avec l’Ajax. Désormais, l’hypothèse d’un départ libre la saison prochaine semble être la plus probable concernant l’avenir de l'ancien pensionnaire de la Masia. Le joueur devrait ainsi disputer un sixième exercice avec l’Ajax Amsterdam. À partir de janvier, il pourra discuter librement avec des clubs en vue d’un transfert en juillet prochain. 

Toujours suspendu jusqu'en octobre, André Onana devrait connaître une sixième saison avec l'Ajax Amsterdam avant de quitter le club libre en juillet 2022 (iconsport)
Toujours suspendu jusqu'en octobre, André Onana devrait connaître une sixième saison avec l'Ajax Amsterdam avant de quitter le club libre en juillet 2022 (iconsport)

À lire aussi : Monaco, Mercato : Jean Lucas quitte Lyon pour l’ASM

Pour l’OL et surtout son entraîneur, cet échec est une grosse désillusion après avoir été tout proche de faire signer l’un des meilleurs gardiens du continent. Désormais, le club va se pencher sur ses autres priorités, à savoir le recrutement d’un attaquant et d’un latéral gauche. Alors que Lyon considérait la piste Onana comme « une opportunité de marché », il ne devrait pas tenter de faire signer un autre gardien. Ainsi, Anthony Lopes continuera lui d’occuper le poste de numéro 1 dans les bois lyonnais devant l’Allemand Julian Pollersbeck.