dans

OL : le Brésilien Tetê reste officiellement une saison de plus

Une bonne nouvelle de plus pour Lyon.

Tetê sous les couleurs de l'Olympique Lyonnais (Icon Sport)
Tetê sous les couleurs de l'Olympique Lyonnais (Icon Sport)

Folle journée pour l'Olympique Lyonnais. Après avoir récupéré Corentin Tolisso, l'OL vient, ce vendredi 1er juillet 2022, de rendre officielle la prolongation de contrat du Brésilien Tetê jusqu'en 2023. Plus

Un intérim de qualité à Lyon

En raison de l’invasion de l’Ukraine par la Russie, Tetê avait été autorisé à quitter son club du Shakhtar Donetsk le 31 mars dernier, afin de terminer la saison à l’Olympique Lyonnais. Une vraie valeur ajoutée pour les Gones. En effet, l’attaquant international brésilien aux 2 sélections a marqué 2 buts et délivré 5 passes décisives en l’espace de 9 journées disputées. Le joueur de 22 ans aurait dû retourner en Ukraine cet été. Il n’en sera rien. « Conformément au dispositif mis en place par la FIFA sur les joueurs du championnat ukrainien, l’Olympique Lyonnais informe avoir trouvé un accord pour conserver dans son effectif l’attaquant brésilien Tetê« , a ainsi expliqué l’OL dans son communiqué.

Tetê avec le maillot de l'Olympique Lyonnais (Icon Sport)
Tetê avec le maillot de l’Olympique Lyonnais (Icon Sport)

Tetê jusqu’en 2023 à l’OL

Ce vendredi 1er juillet 2022, l’Olympique Lyonnais a rendu officielle la prolongation de contrat de Tetê jusqu’en juin 2023. L’ancien joueur du Grêmio reste contractuellement lié au Shakhtar. Mais il va ainsi avoir l’opportunité de disputer une saison de Ligue 1 dans son intégralité. « L’Olympique Lyonnais se réjouit de cette signature et confirme ainsi son ambition de mettre en place une équipe compétitive pour la saison à venir« , précisent les Gones.

Même s’il sort d’une saison très décevante avec une huitième place à la clé, et qu’il ne sera pas Européen durant les prochains mois, Lyon s’illustre une fois de plus sur le marché des transferts cet été. Et ce peu de temps après avoir fait revenir deux joueurs qui ont marqué l’histoire de l’OL, Alexandre Lacazette et Corentin Tolisso. De quoi espérer un retour des hommes de Peter Bosz au premier plan, que ce soit dans le Championnat de France dans un premier temps puis sur la scène européenne ? C’est tout le mal que l’on peut souhaiter à l’écurie du 69.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Olympique lyonnais (OL)
Personne(s) lié(s) à cet article : Tetê
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires