dans

OL : le bilan très inquiétant de Peter Bosz depuis son arrivée

L’entraîneur néerlandais garde pourtant la confiance de son président…

Peter Bosz, l'entraîneur de l'OL. Icon Sport
Peter Bosz, l'entraîneur de l'OL. Icon Sport

Son arrivée en mai dernier avait suscité un vent d'espoir à Lyon. Mais plus de six mois après son intronisation, Peter Bosz ne parvient pas à faire passer un cap à l'OL. Le Néerlandais affiche même le deuxième pire bilan pour un entraîneur des Gones au XXIe siècle... Plus

Une défaite en fin de match, une de plus. Mercredi 1er décembre, l’OL s’est incliné dans le temps additionnel face à Reims lors de la seizième journée de Ligue 1. C’est déjà le cinquième revers des hommes de Peter Bosz en championnat cette saison (six victoires, quatre matchs nuls). Ce qui fait un maigre total de 22 points après 15 rencontres de Ligue 1.

Peter Bosz, le calme avant la tempête ? Icon Sport
Peter Bosz, le calme avant la tempête ? Icon Sport

Seul Sylvinho fait pire pour ses débuts en Ligue 1

Intrinsèquement, le bilan est déjà très insuffisant alors que l’OL ne pointe qu’à la dixième place du classement. Mais lorsqu’on le compare à celui des autres entraîneurs lyonnais au XXIe siècle, il en devient presque désastreux. Peter Bosz affiche en effet la deuxième pire moyenne de points par match (1,46) derrière Sylvinho (1 point par match). A 58 ans, le Néerlandais est pourtant un entraîneur confirmé, qui a commencé sa carrière en 2000 et qui a dirigé des clubs prestigieux comme l’Ajax, le Borussia Dortmund et le Bayer Leverkusen.

Bosz a-t-il déjà perdu ses joueurs ?

En y regardant de plus près, l’OL de Peter Bosz présente également une statistique peu reluisante. En 15 matchs de Ligue 1, les Gones ont concédé 23 buts. C’est le pire total de l’équipe rhodanienne depuis la saison… 1982/1983. Un exercice à l’issue duquel l’OL était descendu en Ligue 2…

Peter Bosz ne semble pas être entendu par ses joueurs... Icon Sport
Peter Bosz ne semble pas être entendu par ses joueurs… Icon Sport

Cette porosité illustre l’incapacité des joueurs de l’OL à défendre ensemble. Le pressing collectif que veut imposer Bosz peine à s’ancrer chez ses hommes. Ceux-ci semblent avoir du mal à adhérer au projet de jeu prôné par leur entraîneur. Ce dernier n’est-il déjà plus l’homme de la situation ?

Équipe(s) liée(s) à cet article : Olympique lyonnais (OL)
Personne(s) lié(s) à cet article : Peter Bosz
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires