dans

OL : « Je n’aime pas les projets comme le PSG », lance John Textor

Les mots forts de John Textor, le nouvel actionnaire majoritaire de l’OL !

John Textor et Jean-Michel Aulas en conférence de presse / Icon Sport
John Textor et Jean-Michel Aulas en conférence de presse / Icon Sport

L'ol veut rentrer dans une nouvelle ère et se prépare à l'après Jean-Michel Aulas. Après avoir annoncé les négociations exclusives entre John Textor et l'équipe rhodanien, l'homme d'affaire américain a révélé ses ambitions. Plus

L’OL entre dans une nouvelle ère ?

L’OL va-t-il changer de dimension sous pavillon américain ? C’est en tout cas ce que souhaite le nouvel actionnaire majoritaire de l’écurie rhodanienne : John Textor. Dans un communiqué publié ce lundi, l’Olympique Lyonnais a annoncé que des négociations exclusives ont été engagées. En conférence de presse ce mardi 21 juin aux côtés de Jean-Michel Aulas, l’homme d’affaires américain s’est exprimé sur ses ambitions en conférence de presse.

John Textor va devenir l'actionnaire majoritaire de l'OL / Icon Sport
John Textor va devenir l’actionnaire majoritaire de l’OL / Icon Sport

« J’ai réellement un amour sincère pour ce sport, je ne me suis jamais considéré comme un investisseur. Je pense que l’OL représente ce que je veux voir devenir chez tous les clubs. Il représente le sport, le divertissement, les hommes et les femmes. C’est une marque, tout cela est très puissant. L’OL a déjà dépassé ses propres frontières. L’OL est déjà l’un des 20 plus grands clubs du monde. Si je devenais directeur, je deviendrais un peu feignant, je ne suis là qu’en simple ressource. »

John Textor, nouvel actionnaire de l’OL, en conférence de presse

Seulement 15 min après son premier mot en conférence de presse, l’homme d’affaire américain a déjà eu un mot à propos du PSG. « Malheureusement, on voit qu’il y a des oligarques qui dirigent certains clubs. Évidemment, ils essaient de protéger cet avantage financier. C’est le jeu, l’argent est important, je ne me plains pas de la façon dont le système est construit, mais je pense qu’on ne peut pas changer ça d’un jour à l’autre » a ajouté l’homme d’affaires américain, avant de se montrer encore plus critique envers le club parisien.

John Textor, présenté devant de la presse en tant que nouvel actionnaire de l'OL. Icon Sport
John Textor, présenté devant de la presse en tant que nouvel actionnaire de l’OL. Icon Sport

« Je n’aime pas les projets comme le PSG. Si on continue à faire ce que fait Jean-Michel Aulas depuis quelques années et qu’on y amène du divertissement et de la technologie, on va pouvoir gagner plus d’argent qu’avec un investisseur qatari. »

John Textor en conférence de presse

Jean-Michel Aulas reste aux commandes

Si tout semble indiquer que John Textor s’inscrit parfaitement dans « l’ADN OL », l’actuel Président Lyonnais : Jean-Michel Aulas devrait continuer d’opérer encore quelque temps en comme dirigeant Lyonnais. Celui qui a fêté cette année ses 35 ans à la tête des Gones devrait encore le rester trois années supplémentaires au minimum.

Le président de l’OL, qui fête ses 35 ansà la tête du club, a égrainé les quelques points échangés avec John Textor sur la ligne directrice à suivre pour les prochaines années.

« Le premier point était de mettre le football au cœur de notre développement. Retrouver de l’ambition tant sur le plan national que sur le plan Européen. Le deuxième point était une offre correspondant au vendeur et c’était le cas donc John va reprendre les actions des deux vendeurs. Le troisième répondre aux aspirations d’ambitions et ainsi pouvoir souscrire à une augmentation de capitale de 86M€. Le quatrième objectif est le fait que je puisse rester et accompagner avec l’équipe de direction. John a voulu que je sois présent, c’était un souhait non seulement des fans, mais de l’ensemble des gens qui participent à cette opération.« 

Jean-Michel Aulas en conférence de presse

Ayant terminé huitième de Ligue 1 la saison dernière, l’OL est privé d’Europe pour l’année prochaine. Cependant, le club de Jean-Michel Aulas se montre ambitieuse sur le prochain mercato. Ainsi, le retour de l’attaquant Alexandre Lacazette est déjà acté. De plus, Lyon veut rapatrier un champion du monde 2018. Il s’agit de Corentin Tolisso. Cette ambition en dépit des résultats sportifs de l’année dernière peut s’expliquer simplement. Une grosse enveloppe de la part du nouvel actionnaire américain devrait arriver dès cet été.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Olympique lyonnais (OL)
Personne(s) lié(s) à cet article : John Textor
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires