dans

OL : Genesio estime que Bosz a un traitement de faveur

L’actuel entraîneur de Rennes a évoqué plusieurs sujets au cours d’un long entretien.

Bruno Genesio pense que les médias l'auraient traité bien plus durement s'il avait été à la place de Peter Bosz (Icon Sport)
Bruno Genesio pense que les médias l'auraient traité bien plus durement s'il avait été à la place de Peter Bosz (Icon Sport)

Bruno Genesio a récemment donné un long entretien dans lequel il a évoqué plusieurs sujets. Et il a donné son avis sur le traitement accordé à Peter Bosz la saison passée. Plus

Genesio pense qu’il aurait été « découpé » à la place de Bosz

Débarqué en mai 2021 à l’OL, Peter Bosz n’a toujours pas réussi à totalement convaincre dans le Rhône. Alors qu’elle reste actuellement sur trois défaites de suite en championnat, son équipe n’a terminé que huitième de Ligue 1 la saison passée. Bien loin des ambitions de son président, Jean-Michel Aulas. Et Bruno Genesio estime qu’il n’aurait pas eu le même traitement s’il avait été à sa place.

Bruno Genesio estime qu'il aurait été traité différemment par les médias s'il avait été à la place de Peter Bosz (Icon Sport)
Bruno Genesio estime qu’il aurait été traité différemment par les médias s’il avait été à la place de Peter Bosz (Icon Sport)

L’actuel entraîneur de Rennes était récemment l’invité d’After Foot La Revue. Pour l’occasion, il s’est exprimé sur de nombreux sujets. Dont la façon dont les médias le traitaient lorsqu’il était entraîneur de l’OL. Et Genesio a expliqué qu’il pensait que les journalistes auraient été bien plus dur avec lui qu’ils ne l’ont été avec Bosz la saison passée s’il s’était trouvé sur le banc des Gones à la place du Néerlandais :  

« Si c’est moi qui fait la saison de Lyon cette année, à la place Peter Bosz, je me fais découper toute la saison ! »

Un entraîneur qui revit à Rennes

Genesio a malgré tout tenu à souligner le soutien constant de son président lorsqu’il était entraîneur de l’OL. Dans le même entretien, il a aussi critiqué aussi la façon dont certains journalistes voient différemment les entraineurs français par rapport aux étrangers. Il y a aussi parlé de ses principes de jeu et sa façon de travailler.

Quoi qu’il en soit, cette méthode semble marcher du côté de Rennes. Si les Bretons ont été quelque peu décevant en début de saison, ils ont réalisé un excellent exercice 2021/2022. Ils ont même terminé au pied du podium. Actuellement huitièmes, Genesio et ses hommes vont donc tenter de réitérer cette performance cette année. Voire d’aller chercher plus haut…

Équipe(s) liée(s) à cet article : Olympique lyonnais (OL)
Personne(s) lié(s) à cet article : Bruno Genesio, Peter Bosz
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires