dans

OL, Bosz : « Klopp n’a rien gagné à Liverpool la première année »

Quand Bosz prend Klopp pour exemple pour justifier sa saison

Peter Bosz, l'entraîneur de l'Olympique Lyonnais (Icon Sport)
Peter Bosz, l'entraîneur de l'Olympique Lyonnais (Icon Sport)

Auteur d'une saison très décevante aux yeux des supporters lyonnais, l'OL veut rebondir. Peter Bosz, présent en conférence de presse ce jeudi 12 mai, a réclamé du temps avant d'être jugé sur ses performances avec l'OL. Plus

Quand Bosz se compare à Klopp et Zidane

Actuellement 8ᵉ de Ligue 1, l’Olympique Lyonnais ne jouera pas de coupes d’Europe l’an prochain. Comptant désormais 8 points de retard sur Nice et 7 sur Rennes, les Rhodaniens ne peuvent plus accrocher une place européenne à 2 journées de la fin. Présent en conférence de presse ce jeudi 12 mai, Peter Bosz, l’entraineur de l’OL est revenu sur sa saison compliquée en faisant le parallèle avec la première saison de Klopp à Liverpool.

Peter Bosz, coach de l'Olympique Lyonnais (iconsport)
Peter Bosz, coach de l’Olympique Lyonnais (iconsport)

« Les entraîneurs ont besoin de temps. Klopp n’a rien gagné à Liverpool la première année, mais il a mis en place une organisation, un effectif, qui, finalement, ne sont pas mal. Ça demande du temps pour mettre en place une équipe avec des principes de jeu et gagner des titres. (…) Quand on regarde les grands clubs, comme le Real Madrid, les joueurs sont là-bas depuis longtemps. Zidane est resté longtemps, Klopp à Liverpool aussi…« 

Peter Bosz.

Pour rappel, Klopp avait bel et bien fini 8ᵉ de Premier League lors de sa première saison chez les Reds.

Jean-Michel Aulas promet des renforts à l’OL

Présent ce mercredi en conférence de presse, le président de l’OL a fait un point sur la saison avant d’annoncer l’arrivée de nouveaux partenaires économiques. Sans en dire plus, le dirigeant lyonnais a affirmé l’arrivée de moyens en accord avec l’ambition de l’OL la saison prochaine.

« La dégringolade sportive ne doit pas être associée à une dégringolade économique. De futurs partenaires vont arriver. Il y a de la demande. Avec l’émergence de partenaires complémentaires, je vais rester. C’est du moins ce qui est prévu. Des gens vont venir nous aider économiquement et justifier nos ambitions de nouvel OL, avec une nouvelle stratégie. Et puis aussi une nouvelle manière de communiquer, plus directe, plus recentrée sur nos valeurs, sur l’essentiel et l’activité football”

Sans révéler l’identité des futurs partenaires, Jean-Michel Aulas a laissé entendre qu’ils étaient étrangers et suggère qu’il s’agit de sommes « considérables« . Reste à savoir après cette saison décevante si l’OL saura rebondir l’an prochain. Même si la confiance envers Peter Bosz est maintenue, un certain nombre de choses doivent changer pour l’Olympique Lyonnais si l’OL veut retrouver ses ambitions.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Olympique lyonnais (OL)
Personne(s) lié(s) à cet article : Peter Bosz
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires