dans

Mercato : un défenseur de l’OM visé par Fenerbahçe

Un an et puis s’en va ?

Luan Peres (à droite) sous les couleurs de l'Olympique de Marseille (Icon Sport)
Luan Peres (à droite) sous les couleurs de l'Olympique de Marseille (Icon Sport)

Après avoir sérieusement renforcé sa défense cet été, l'Olympique de Marseille devrait dégraisser dans les prochains jours, voire les prochaines heures. Ainsi, le Brésilien Luan Peres semble tout proche de Fenerbahçe. Plus

Luan Peres, recrue de l’ère Sampaoli à Marseille

C’est le 14 juillet 2021, soit il y a un peu plus d’un an, que Luan Peres a posé ses valises du côté de l’Olympique de Marseille. En une saison, le défenseur central brésilien de 28 ans aura disputé pas moins de 50 matches. Participant grandement à la campagne européenne de l’OM et ne manquant que 4 petites journées de Ligue 1. Le joueur au mètre 90 avait été vivement désiré par Jorge Sampaoli, l’ancien coach marseillais. Qui l’avait fait venir de Santos pour 4,5 millions d’euros. Mais cet été, l’ancien joueur du FC Bruges devrait -déjà- quitter le navire.

Luan Peres avec le maillot de l'Olympique de Marseille (Icon Sport)
Luan Peres avec le maillot de l’Olympique de Marseille (Icon Sport)

Des négociations entamées avec Fenerbahçe

Selon une information relayée par nos confrères de L’Equipe, l’Olympique de Marseille a entamé des négociations avec Fenerbahçe concernant Luan Peres. Le club turc, sur le point de perdre le Sud-Coréen Kim Min-Jae, tout proche de signer au Napoli, est en quête d’un défenseur central expérimenté. Et pourrait donc jeter son dévolu sur un joueur qui a encore théoriquement trois années de contrat à honorer dans les Bouches-du-Rhône.

Pour rappel, alors qu’un retour de William Saliba (Arsenal) reste envisageable, l’OM a déjà recruté Chancel Mbemba (FC Porto), Samuel Gigot (Spartak Moscou) et Isaak Touré (Le Havre) en défense. Le nouvel entraîneur du club phocéen, Igor Tudor, ne semble pas véritablement compter sur Luan Peres pour l’exercice à venir. Le joueur pourrait donc poursuivre sa carrière en Europe, au sein du club stambouliote, qui rêve d’aller chiper le titre de champion à Trabzonspor, sacré au printemps dernier. Un mouvement qui pourrait aussi faire du bien aux finances marseillaises. Verdict imminent.

Personne(s) lié(s) à cet article : Luan Peres
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires