dans

Mercato : Skriniar, un dossier loin d’être évident pour le PSG

Une affaire trop compliquée pour Paris ?

Milan Skriniar sous les couleurs de l'Inter Milan (Icon Sport)
Milan Skriniar sous les couleurs de l'Inter Milan (Icon Sport)

En quête d'un renfort de poids au poste de défenseur central, le Paris Saint-Germain explore plusieurs pistes. La priorité se nommerait Milan Skriniar. Mais le Slovaque de l'Inter Milan sera difficile à obtenir. Plus

Skriniar, valeur sûre de l’Inter Milan

Lorsqu’il a posé ses valises à la Sampdoria, à la fin du mois de janvier 2016, Milan Skriniar était sûrement loin de se douter de la carrière qui l’attendait en Serie A. Recruté par l’Inter Milan durant le mercato estival 2017, le défenseur central slovaque, aujourd’hui âgé de 27 ans, a depuis disputé plus de 210 matches sous les couleurs du champion d’Italie 2021. Avec un contrat qui court jusqu’en 2023 seulement, Skriniar pourrait quitter la Lombardie sous peu. À condition de recevoir une offre XXL. De la part du Paris Saint-Germain, par exemple.

Milan Skriniar avec le maillot de l'Inter Milan (Icon Sport)
Milan Skriniar avec le maillot de l’Inter Milan (Icon Sport)

Le PSG va se heurter à plusieurs difficultés

Ces dernières heures, nos confrères du Parisien ainsi que la presse italienne ont longuement évoqué le dossier Milan Skriniar. Ce dernier serait la priorité du Paris Saint-Germain au poste de défenseur central pour cet été. Il faut dire qu’avec un Sergio Ramos âgé de 36 ans et abonné à l’infirmerie lors du précédent exercice, les seuls Marquinhos et Presnel Kimpembe ne pourront assurer toute la saison. Un tel renfort ne serait pas de trop pour le club fraîchement champion de France de Ligue 1.

Sauf que le joueur aux 54 sélections avec la Slovaquie aimerait rester à l’Inter Milan. Avec un salaire à 5 millions d’euros nets annuels, difficile de dire non. Le club lombard va désormais devoir passer à l’action pour parapher une prolongation de contrat. À moins qu’il ne se décide à vendre Skriniar pour récupérer un joli magot. De 40 à 50 millions d’euros selon les sources. À ce prix, pas sûr que Paris s’aligne. Du moins pas avant d’avoir vendu en amont.

Personne(s) lié(s) à cet article : Milan Skriniar
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires