dans

Mercato : Rennes lorgne un vétéran international français

Un monument dans les buts de Rennes ?

Steve Mandanda sous les couleurs de l'équipe de France (iconsport)
Steve Mandanda sous les couleurs de l'équipe de France (iconsport)

Alors qu'Alfred Gomis ne donne plus pleinement satisfaction, le Stade Rennais serait activement en quête d'un nouveau gardien de but expérimenté. Ce renfort tant espéré pourrait se nommer Steve Mandanda, le portier emblématique de l'OM. Plus

Gomis moins désiré, Alemdar frappe à la porte

Ces dernières années, Benoît Costil ou encore Edouard Mendy, le joueur de Chelsea, ont brillé au poste de gardien de but du Stade Rennais. Depuis, c’est un peu plus compliqué. Alfred Gomis a débarqué à la hâte pour 16 millions d’euros en provenance de Dijon. Malgré un contrat qui court jusqu’en 2025, l’international sénégalais au mètre 96 ne fait plus l’unanimité. Derrière, le jeune Dogan Alemdar, 19 ans seulement, néo-international turc, pousse pour se faire une place. Pour remplacer Gomis, Rennes viserait donc un portier capable d’amener son expérience et d’assurer la transition. Steve Mandanda a -presque- le profil idéal.

Steve Mandanda sous les couleurs de l'Olympique de Marseille (Icon Sport)
Steve Mandanda sous les couleurs de l’Olympique de Marseille (Icon Sport)

Mandanda, un avenir en suspens à l’OM

Selon nos confrères de L’Équipe, le CV bien garni de Steve Mandanda, l’actuel gardien de but de l’Olympique de Marseille, plaît beaucoup à Bruno Genesio, le coach de Rennes. Un temps évoqué à Nice, le dernier rempart de 37 ans, champion du monde avec la France en 2018, s’interroge sur son avenir après avoir passé une bonne partie de la saison écoulée sur le banc. L’homme aux 34 sélections avec les Bleus n’a pas apprécié d’avoir vu l’Espagnol Pau Lopez lui passer devant. Néanmoins, il n’est pas encore acquis qu’il quitte Marseille cet été. Et ce pour plusieurs raisons.

Sportivement parlant, Mandanda a clairement retrouvé du temps de jeu sur la fin de saison, en coupe d’Europe comme en Ligue 1, et n’a pas abandonné l’idée de récupérer le devant de la scène à la reprise. Financièrement parlant, son salaire à 260 000 euros est très confortable, le tout avec un contrat qui court jusqu’en 2024. D’un point de vue plus personnel, enfin, Steve Mandanda vit dans le Sud de la France depuis 2008 et semble très attaché à ce cadre de vie. Un élément important sinon capital, surtout à un âge où l’essentiel ne se situe plus uniquement sur le terrain. Affaire à suivre.

Personne(s) lié(s) à cet article : Steve Mandanda
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires