dans

Mercato : Rennes pourrait toucher gros avec Raphinha

Une clause bien placée !

Auteur d'une bonne saison sur le plan personnel, Raphinha est très courtisé en Europe (Iconsport)
Auteur d'une bonne saison sur le plan personnel, Raphinha est très courtisé en Europe (Iconsport)

Le feuilleton Raphinha continue et se rapproche d'un dénouement. En cas de vente de la part de Leeds, le stade Rennais pourrait capter une partie non-négligeable du transfert. Plus

Lorsque Rennes débourse 21 millions d’euros auprès du Sporting CP pour acquérir Raphinha en 2019, les amateurs de Ligue 1 sont curieux. Sur les premières sorties du Brésilien, ce sentiment ne va pas en s’améliorant. L’adaptation n’est pas facile, le club breton ne gagne pas une seule des cinq premières rencontres auxquelles le joueur prend part. Alors que le doute s’installe, l’éveil se produit finalement.

Raphinha (à gauche), ici avec Lucas Paqueta (Icon Sport)
Raphinha (à gauche), ici avec Lucas Paqueta (Icon Sport)

Le natif de Porto Alegre trouve le chemin des filets trois matchs de suite, contre Amiens, Dijon et Saint-Etienne. Une semaine plus tard, il adresse deux passes décisives pour M’baye Niang, face à Angers. Alors qu’on pense l’ailier enfin lancé, il connaît un nouveau trou d’air, de cinq matchs. Il en sortira avec un doublé contre Nantes, lors d’une victoire 3-2. Malheureusement, la première saison de Raphinha est interrompue par la pandémie de la covid-19. Bien au départ de l’exercice 2020-2021, c’est un autre fait qui va faire basculer son aventure rennaise.

L’inspiration rennaise

Le 5 octobre, lors de l’ultime jour du marché des transferts, Raphinha s’envole pour l’Angleterre et Leeds. La transaction soulève une question, d’autant plus que Rennes n’empoche « que » 18 millions d’euros, soit trois de moins que la somme qui avait permis d’attirer le joueur. Du côté du Roazhon Park, on reste un peu sur notre faim. Le plein potentiel du joueur n’a jamais été aperçu de façon durable, et la vente paraît brouillonne. Cependant, près de deux ans plus tard, celle-ci retrouve du sens.

D’après RMC Sport, le directeur technique Florian Maurice avait eu la bonne idée de négocier une clause à la revente, lorsqu’il a cédé le joueur à Leeds. Si aucun pourcentage exact n’a encore filtré, Rennes pourra toucher un bonus très intéressant. La somme de 10 millions d’euros est évoquée. Ces dernières semaines, Raphinha n’a cessé d’attiser les convoitises. En Angleterre, Arsenal et surtout Chelsea ont tenté leur chance, mais la préférence du gaucher a toujours penché vers Barcelone. Les Blaugranas sont proches d’un accord à 55 millions.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Stade Rennais
Personne(s) lié(s) à cet article : Raphinha
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires