dans

Mercato, OM : le père de Pol Lirola évoque l’avenir de son fils

Et ça devrait faire plaisir aux supporters marseillais

Quel avenir pour le Marseillais Lirola, prêté par la Fiorentina ? (iconsport)
Quel avenir pour le Marseillais Lirola, prêté par la Fiorentina ? (iconsport)

Révélation de la seconde partie de saison à l’OM, Pol Lirola ne sait pas encore de quoi son avenir sera fait. Prêté en Provence par la Fiorentina, le latéral espagnol a lui une idée bien précise de ce qu’il aimerait faire la saison prochaine. Plus

Lirola, une demi-saison réussie avec l’OM

Prêté à l’OM par la Fiorentina lors du mercato hivernal, Pol Lirola s’est tout de suite mis dans le bain. Très à l’aise dans une position de piston droit, l’Espagnol brille dans le système mis en place par Jorge Sampaoli. Utilisé à 21 reprises toutes compétitions confondues, l’ancien de Sassuolo a mis tout le monde dans sa poche. Il a notamment inscrit 2 buts et délivrant 4 passes décisives.

2 buts et 4 passes décisives : l'Espagnol a brillé avec l'OM (iconsport)
2 buts et 4 passes décisives : l’Espagnol a brillé avec l’OM (iconsport)

Alors que l’Olympique de Marseille et l’ACF Fiorentina ont entamé des discussions afin de transférer définitivement le joueur en France, le père de Lirola s’est exprimé sur le sujet. Interrogé par La Provence, Miquel Lirola n’a laissé aucune place à l’interprétation quant au désir de son fils de poursuivre l’aventure dans la cité phocéenne :

« Pol ne pense qu’à une chose, que les clubs s’entendent sur le transfert et qu’il puisse continuer à l’OM. Il a d’autres options mais il ne veut entendre parler que de l’OM, il ne veut pas revenir à la Fiorentina. »

La Provence

Une déclaration qui va sans aucun doute ravir les supporters marseillais tombés sous le charme des qualités du latéral. En mars déjà, le joueur affirmait au quotidien général son envie de s’inscrire dans la durée à l’OM : « C’est le club parfait pour moi, j’adorerais rester, mais ça ne dépend pas que de moi.« 

L’OM et la Fiorentina en négociations autour du transfert de Lirola

Si le joueur souhaite rester, les deux clubs doivent désormais s’entendre autour d’une indemnité de transfert. Et c’est là que les difficultés pourraient apparaître. Si l’OM dispose d’une option d’achat pour conserver l’Espagnol, son montant – 12 millions d’euros – serait jugé trop important par Pablo Longoria. Le Président marseillais souhaiterait s’accorder avec son homologue italien autour d’un chiffre inférieur. Toutefois, face à la demi-saison pleine de Lirola et aux éventuels intérêts d’autres clubs, la Fiorentina pourrait privilégier une autre piste pour céder son joueur. D’autant plus que Mundo Deportivo annonce que le joueur pourrait être la surprise de la liste de la Roja pour l’Euro 2020.

L'OM dispose d'une option d'achat pour son latéral droit (iconsport)
L’OM dispose d’une option d’achat pour son latéral droit (iconsport)

Un autre latéral droit dans le viseur de Longoria

Face à la complexité du dossier, le Président de l’OM aurait pris les devants et aurait déjà coché un autre nom en cas d’échec. Ainsi, selon Le 10Sport, Longoria pourrait s’attaquer à Akim Zedadka récemment désigné meilleur latéral droit de Ligue 2 avec le promu Clermont. Quoi qu’il arrive, les Olympiens chercheront à recruter à ce poste alors que Hiroki Sakai devrait quitter le navire après 5 saisons dans le Sud de la France.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Olympique de Marseille (OM)
Personne(s) lié(s) à cet article : Pol Lirola
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires