dans

Mercato : Newcastle craque pour un champion du monde

Arsenal et l’Atlético sont aussi sur les rangs.

Nabil Fekir est désormais dans le viseur de Newcastle / Icon Sport
Nabil Fekir est désormais dans le viseur de Newcastle / Icon Sport

Depuis leur rachat par un fonds saoudien il y a quelques mois de cela, les Anglais de Newcastle attise les spéculations sur le marché des transferts. Dernière cible en date, le champion du monde français Nabil Fekir. Plus

Fekir, un rendement très intéressant avec Séville

Aligné à 34 reprises cette saison en Liga espagnole, Nabil Fekir est clairement devenu l’un des maîtres à jouer du Betis Séville. Avec un bilan de 6 buts et 8 passes décisives, le natif de Lyon, recruté en juillet 2019 pour près de 20 millions d’euros, vient ainsi de boucler une troisième saison pleine. L’ancien joueur de l’Olympique Lyonnais s’est également illustré en Ligue Europa, scorant à deux reprises et livrant autant de passes décisives, le tout en sept rencontres. L’an prochain, Fekir devrait à nouveau jouer cette C3 avec le club andalou. À moins qu’il ne change d’air dès cet été. Pour rejoindre la Premier League anglaise, qui lui tend les bras ?

Nabil Fekir sous les couleurs du Betis Séville (iconsport)
Nabil Fekir sous les couleurs du Betis Séville (iconsport)

Newcastle United pourrait faire une offre sous peu

Selon la presse espagnole et plus particulièrement AS, les Anglais de Newcastle United seraient prêts à passer à l’action. Une offre estimée à 35 millions d’euros est évoquée. Quand on sait que Séville a fixé une clause libératoire à 100 millions pour Fekir, lié au club andalou jusqu’au 30 juin 2026, on voit mal comment cette somme pourrait être déterminante. D’autant que le Betis devra donner pas moins de 20% à l’ancien club du champion du monde 2018, c’est-à-dire Lyon.

S’il se plaît à Séville, Nabil Fekir, 28 ans, devrait être pas mal sollicité lors de la prochaine fenêtre de transferts. En Liga espagnole, l’Atlético Madrid et son coach Diego Simeone apprécieraient beaucoup son profil. La possibilité de disputer la prochaine Ligue des champions représenterait aussi un atout de taille. En Angleterre, Arsenal serait également sur le coup. Fekir, lui, devra faire le bon choix, surtout s’il souhaite retrouver l’équipe de France au meilleur moment, soit pour le Mondial 2022 qui aura lieu au Qatar en fin d’année. Didier Deschamps, qui ne l’a plus convoqué depuis septembre 2020, pense-t-il encore à lui ?

Personne(s) lié(s) à cet article : Nabil Fekir
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires