dans

Mercato : l’OL se lance sur la piste d’un latéral de L1

Un choix de raison pour Lyon ?

Souleyman Doumbia sous les couleurs d'Angers SCO (Icon Sport)
Souleyman Doumbia sous les couleurs d'Angers SCO (Icon Sport)

Toujours en quête d'un renfort au poste d'arrière gauche, Lyon multiplie les pistes. Mais entre coups du sort, intérêts pas forcément réciproques ou opération coûteuses, l'OL n'y arrive. Et si Souleyman Doumbia (Angers) était l'heureux élu ? Plus

L’OL maudit sur le poste de latéral gauche ?

Depuis le départ d’Emerson, reparti à Chelsea, l’Olympique Lyonnais éprouve les pires difficultés à recruter au poste de latéral gauche. Dans un premier temps, l’OL semblait avoir flairé la bonne affaire en faisant venir Tyrell Malacia. Le Néerlandais avait finalement opté pour Manchester United. Ces derniers jours, le nom de Nicolas Tagliafico, le joueur de l’Ajax Amsterdam, est revenu avec insistance. Mais le joueur donne, pour l’heure, lui aussi sa préférence à la Premier League. Quant à l’Équatorien Pervis Estupinan, sous contrat à Villarreal, c’est une histoire d’argent qui complique les choses. Et si les Gones jetaient leur dévolu sur Souleyman Doumbia, le joueur d’Angers ?

Souleymane Doumbia avec le maillot d'Angers SCO (Icon Sport)
Souleyman Doumbia avec le maillot d’Angers SCO (Icon Sport)

Doumbia, formé au PSG, plaît à Lyon

Selon nos confrères de Foot Mercato, Souleyman Doumbia fait donc désormais partie des recrues potentielles de l’Olympique Lyonnais au poste de latéral gauche à l’occasion de ce mercato estival. L’international ivoirien aux 3 sélections, né à Paris, formé au Paris Saint-Germain, pourrait être une bonne option pour le club de Jean-Michel Aulas.

En effet, le joueur passé par la D2 italienne, la Suisse et le Stade Rennais, a fait les beaux jours d’Angers SCO ces derniers mois. Sur les deux saisons écoulées, il a disputé pas moins de 54 matches de Ligue 1, ce qui en fait l’un des joueurs à suivre du Championnat de France. Doumbia, 25 ans, serait en fin de contrat l’an prochain. Et les dirigeants angevins pourraient demander 4 millions d’euros pour le libérer. Une somme largement accessible pour un club tel que Lyon. Accessoirement, l’ancien des Grasshoppers est aussi à l’aise dans un 4-4-2 que dans un 3-5-2, une option qui ne peut que plaire au fin tacticien qu’est Peter Bosz. Et pourquoi pas ?

Personne(s) lié(s) à cet article : Souleyman Doumbia
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires