dans

Mercato : le PSG devra sortir le chéquier pour un défenseur portugais

Le jeu en vaut-il la chandelle ?

Goncalo Inacio sous les couleurs du Sporting (Icon Sport)
Goncalo Inacio sous les couleurs du Sporting (Icon Sport)

Alors que Milan Skriniar se fait toujours attendre et que Presnel Kimpembe pourrait faire ses valises, le Paris Saint-Germain continue d'explorer d'autres pistes en défense centrale. L'une d'elles mène au Portugais Gonçalo Inacio. Plus

Encore du mouvement à prévoir en défense centrale

Même si Marquinhos et Sergio Ramos, si son physique le suit, restent indéboulonnables, le poste de défenseur central devrait encore évoluer au Paris Saint-Germain durant les prochains jours. Depuis pas mal de temps maintenant, le champion de France de Ligue 1 en titre lorgne sur Milan Skriniar, l’international slovaque de l’Inter Milan. Mais les négociations traînent en longueur et tout le monde semble perdre patience. En parallèle, le champion du monde français Presnel Kimpembe pourrait rejoindre Chelsea cet été. Par conséquent, le PSG serait tenté de se renforcer en faisant signer Gonçalo Inacio. Un joli pari sur l’avenir ?

Gonçalo Inacio (à droite) avec le Sporting (Icon Sport)
Gonçalo Inacio (à droite) avec le Sporting (Icon Sport)

Inacio au PSG, c’est 45 millions d’euros

Selon la presse portugaise et plus précisément A Bola, les dirigeants du Paris Saint-Germain envisageraient de recruter Gonçalo Inacio. Le défenseur central portugais de 20 seulement, est déjà une pièce majeure du Sporting. Il pourrait en faire autant en sélection durant les prochaines années. Déjà, en Ligue des champions ces dernières semaines, il avait fait l’étalage de toutes ses qualités. En huitième de finale retour du côté de Manchester City par exemple.

Problème pour Paris, pour boucler l’affaire, il faudra payer la clause libératoire du joueur, estimée à 45 millions d’euros. Un montant important, surtout pour un jeune talent qui doit encore confirmer au plus haut niveau. Mais le Paris Saint-Germain a fait le pari Hugo Ekitike (Reims) il y a quelques jours et pourrait à nouveau miser (gros) sur la jeunesse. Inacio, né dans la banlieue de Lisbonne, formé et révélé au Sporting, fera-t-il le grand saut à l’occasion de ce mercato estival ? Nul doute que le coach, Christophe Galtier, ne serait pas mécontent d’avoir un tel profil, gaucher de surcroît, au sein de son effectif.

Personne(s) lié(s) à cet article : Gonçalo Inacio
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires