dans

Mercato : duel entre cadors anglais pour Matthijs de Ligt

Un mouvement à 120 millions d’euros ?

Matthijs de Ligt sous les couleurs de la Juventus Turin (iconsport)
Matthijs de Ligt sous les couleurs de la Juventus Turin (iconsport)

Joueur majeur de la Juventus Turin, Matthijs de Ligt pourrait bien quitter la Serie A cet été. Selon toute vraisemblance, deux cadors anglais tiennent la corde pour l'accueillir sous peu. Plus

de Ligt, titulaire indiscutable à la Juve

Recruté pour plus de 85 millions d’euros à l’Ajax Amsterdam par la Juventus Turin en juillet 2019, Matthijs de Ligt est ce que l’on peut appeler un investissement pour le moins rentable. Le défenseur central international néerlandais (38 sélections) de seulement 22 ans a déjà disputé près de 120 matches toutes compétitions confondues avec la Vieille Dame. Impressionnant, surtout à cet âge. Cet été, le joueur formé à l’Ajax ne manque pas de sollicitations. Mais avec un contrat qui court jusqu’en 2024, il faudra mettre le prix pour le faire quitter le Piémont plus vite que prévu.

Matthijs de Ligt avec le maillot de l'équipe nationale des Pays-Bas (iconsport)
Matthijs de Ligt avec le maillot de l’équipe nationale des Pays-Bas (iconsport)

Un transfert à 3 chiffres cet été ?

Selon la presse italienne et plus précisément Tuttosport, deux géants anglais, le champion Manchester City et Chelsea, seraient sur les rangs pour s’attacher les services de Matthijs de Ligt lors de ce mercato estival. La Juventus Turin, elle, ne semble pas fermer la porte, mais réclamerait une somme équivalente à la clause libératoire du joueur, soit 120 millions d’euros. Malgré la surface financière des cadors d’outre-Manche, pas sûr qu’un club soit prêt à injecter une telle somme d’argent, surtout sur un défenseur.

La Juve, elle, aurait déjà ciblé plusieurs remplaçants potentiels en cas de vente de de Ligt cet été. Ainsi, Kalidou Koulibaly, champion d’Afrique et joueur majeur du Napoli, ainsi que Gleison Bremer, le Brésilien du Torino, seraient dans le viseur des Turinois. Concernant Bremer, l’Inter Milan en aurait fait le successeur désigné de Milan Skriniar, de plus en plus proche du Paris Saint-Germain. Qui saura faire les meilleures affaires dans ce véritable jeu des chaises musicales ?

Personne(s) lié(s) à cet article : Matthijs de Ligt
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires