dans

Mercato : Ajorque en partance pour la Bundesliga ?

Partira, partira pas ?

Quelle destination pour Ludovic Ajorque ? (Icon Sport)
Quelle destination pour Ludovic Ajorque ? (Icon Sport)

Arrivé à Strasbourg en juillet 2018, Ludovic Ajorque a désormais le statut d'un attaquant confirmé en Ligue 1. Ses prestations plaisent beaucoup à l'étranger. Plus

Une belle cote en Allemagne

En 4 ans du côté de la Meinau, Ajorque a fait ses preuves. En 122 apparitions en Ligue 1, il a trouvé le chemin des filets à 45 reprises. Sa réputation n’est plus à faire, il faut même dire qu’elle a dépassé la frontière. De l’autre côté du Rhin, on apprécie beaucoup le Réunionnais. Francfort, Wolfsburg… Les intérêts sont multiples, mais un autre club se serait manifesté dernièrement.

Duel entre Christopher Wooh (Lens) et Ludovic Ajorque (Strasbourg), en Ligue 1. (Icon Sport)
Duel entre Christopher Wooh (Lens) et Ludovic Ajorque (Strasbourg), en Ligue 1. (Icon Sport)

La dernière formation à lorgner sur l’attaquant longiligne serait le Hertha Berlin d’après l’équipe. Seizième du dernier championnat d’Allemagne, le club de la capitale s’était maintenu après un barrage contre le Hambourg SV. Afin d’éviter un nouveau scénario à risques, il faut maintenant se renforcer. Le nouveau coach Sandro Schwarz a du pain sur la planche, et voit vraisemblablement d’un bon œil l’addition d’un attaquant confirmé. Le principal concerné a encore 2 ans de contrat. Les Alsaciens attendraient une somme avoisinant les 15 millions. Une belle plus-value en perspective, alors que le joueur n’avait coûté que 2 millions à l’époque de son transfert en provenance de Clermont.

Un dilemme pour le Strasbourgeois

Pour Ajorque, l’appel d’un départ n’est si facile que cela à gérer. Au Racing, il est très apprécié, au point d’être généralement le premier choix en attaque, devant Kévin Gameiro et Habib Diallo. Surtout, Julien Stéphan semble capable de donner une nouvelle dimension au club. Si l’on se réfère à la saison dernière, Strasbourg a terminé sixième de Ligue 1, aux portes de l’Europe. Dans ce contexte, changer d’air signifie peut-être passer à côté de quelque chose.

De l’autre côté, même si le Hertha Berlin sort d’une saison très délicate, la Bundesliga a cet avantage de proposer des rencontres très ouvertes. Une recette souvent alléchante pour les joueurs au profil offensif. Pour ce qui est de l’intégration, Ajorque retrouverait là-bas trois Français : Lucas Tousart, Myziane Maolida et le jeune Kélian Nsona.

Équipe(s) liée(s) à cet article : RC Strasbourg
Personne(s) lié(s) à cet article : Ludovic Ajorque
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires