dans

PL, Man City : Malgré la belle avance, Guardiola ne veut pas s’enflammer

L’entraineur espagnol veut rester calme.

Pep Guardiola ne veut pas s'enflammer (iconsport)
Pep Guardiola ne veut pas s'enflammer (iconsport)

Après la courte victoire obtenue face à Brentford mercredi soir (0-1), Manchester City a pris une large avance en Premier League. Pas de quoi pour autant enflammer Pep Guardiola. Plus

Guardiola veut garder la tête froide

Mercredi soir, Manchester City a réalisé la bonne opération de la 20e journée de Premier League. Pendant que les Cityzens se sont imposés face à Brentford (0-1), Chelsea a été tenu en échec par Brighton (1-1) et se retrouve désormais à huit longueurs des Mancuniens.

Pep Guardiola, forcement satisfait par le parcours réalisé lors de cette première partie de saison, ne veut pas s’enflammer. Selon-lui, absolument rien est joué. « Vous tous, merci pour vos bons commentaires parce que nous gagnons ce soir (mercredi, ndlr) mais sachez que je ne vais pas croire un seul de vos mots quand vous allez dire que le championnat est déjà fini. Pour la simple raison que Chelsea et Liverpool sont aussi exceptionnels. L’un est champion d’Europe et l’autre a été l’un de nos plus grands rivaux ces dernières saisons. L’écart qui existe n’est pas parce qu’ils perdent des points, mais parce que l’on gagne 10 matchs d’affilée. Nous avons gagné un match mais nous ne sommes que fin décembre. Il reste beaucoup de matchs à jouer. Nous avons 8 points d’avance, mais il en reste 54 à prendre. L’équipe continue de se battre, après toutes ces années. »

Pep Guardiola sur le banc des Manchester City (iconsport)
Pep Guardiola sur le banc des Manchester City (iconsport)

Une année 2021 record pour Manchester

En pleine forme, Manchester City a réalisé une année 2021 assez incroyable avec de nombreux records à la clé. Ils ont remporté 36 rencontres, ont inscrit 113 buts et ont gagné 19 matches.

Compte Twitter BeIN SPORTS.

Des statistiques impressionnantes pour une équipe plus que difficile à battre cette saison. Et le PSG, qui a rencontré les Anglais à deux reprises en Ligue des Champions, pourra certainement le confirmer.

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Personne(s) lié(s) à cet article :
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires