dans

Manchester City, Grealish : « Me battre pour les meilleurs trophées »

Avec l’idole Pep Guardiola.

Jack Grealish a donné sa première interview et a parlé de son choix de rejoindre les Citizens (iconsport)
Jack Grealish a donné sa première interview et a parlé de son choix de rejoindre les Citizens (iconsport)

Tout juste engagé avec Manchester City, Jack Grealish a donné sa première interview en tant que Skyblue. Il y parle trophées, ambitions et entraîneur. Plus

Ça y est, c’était un des transferts les plus attendus et c’est le dossier est maintenant clos. Jack Grealish est enfin un joueur de Manchester City. Transfert record pour la Premier League avec 117 millions d’euros. Le plus gros transfert entre deux clubs britanniques. Le joueur de 25 ans s’est donc plié à l’habituelle interview du nouveau venu.

Grealish séduit par Guardiola…

Il avait rejoint de centre de formation d’Aston Villa à l’âge de six ans. Dix-neuf ans plus tard, il signe à Manchester City. Il aura donc fallu les meilleurs arguments pour convaincre le milieu de quitter son club de cœur. Une des principales raisons, c’est son envie de joueur sous les ordres de Pep Guardiola.

« Ces derniers mois ont été difficiles parce que les gens voulaient que je reste à Aston Villa pour le reste de ma vie, mais en parlant au manager (Pep Guardiola) et en voyant le jeu pratiqué… c’est quelque chose qu’on ne peut pas refuser. Je suis ravi d’être ici. »

Pep Guardiola, une des principales raisons du choix de Jack Grealish (iconsport)
Pep Guardiola, une des principales raisons du choix de Jack Grealish (iconsport)

En voyant Grealish jouer, on peut en effet se dire que son style pourrait bien s’accorder avec le style et la tactique d’une équipe de Pep Guardiola. Les deux hommes en ont d’ailleurs discuté.

« Oui, j’ai beaucoup discuté avec lui ce matin, et cela conforte ma volonté de jouer pour lui, je n’entends que du bien de lui par mes coéquipiers anglais et j’ai hâte de commencer. »

… Et par l’effectif

S’il a été séduit par l’approche du football de l’entraineur espagnol, et s’il n’en tarit pas d’éloges, Grealish a également été séduit par l’effectif des Citizens. Un effectif et une ambition, ramener des trophées. Car du haut de ses 25 ans, le milieu de terrain n’a pas encore eu l’occasion de poser la main sur des trophées majeurs.

« Bien-sûr, c’est la principale raison (gagner des trophées), même s’ils y en a beaucoup : le manager, le meilleur manager au monde ça ne se refuse pas; évidemment les joueurs, surtout Kevin [de Bruyne] que j’admire beaucoup, c’est un rêve de pouvoir jouer à ses côtés… Je voulais me battre pour les meilleurs trophées. »

Dans cet effectif des Skyblues, il y a un autre joueur qui impressionne, c’est Phil Foden. L’entente entre l’attaquant et Grealish sera bien entendue attendue par Guardiola et les supporters. Les deux joueurs se connaissent pour s’être côtoyés avec les Three Lions et le neo-Citizen connait bien les qualités de Foden.

« Il est incroyable, je ne crois pas que ce soit nécessaire d’être rappelé, tout le monde le sait. Il a la meilleure 1ère touche que j’ai jamais vu, il est très fin, il est plus rapide qu’on ne le croit. Je m’entends très bien avec lui, il est drôle, c’est comme un petit frère et j’ai hâte de jouer avec lui régulièrement. »

Jack Grealish a hâte de retrouver Phil Foden qu'il a côtoyé avec la sélection nationale (iconsport)
Jack Grealish a hâte de retrouver Phil Foden qu’il a côtoyé avec la sélection nationale (iconsport)

Les joueurs de la sélection pour s’acclimater

Après dix-neuf ans passés à Aston Villa, cela pourrait s’avérer compliqué de s’adapter à un nouveau club. Néanmoins, Jack Grealish va y retrouver des joueurs qu’il connait bien. Tout comme Phil Foden, il les a régulièrement côtoyés en sélection.

« Cela aide beaucoup, on discutait en sélection… que ce soit (John) Stones, Raz (Raheem Sterling), Phil (Foden) ou (Kyle) Walker, ils n’avaient que du positif à dire. Je dois apprendre à connaître tout le monde, j’ai beaucoup joué contre City, sans jamais vraiment de réussite (rires). C’est mieux de jouer avec eux que contre eux. »

Pendant l'Euro 2020, Jack Grealish a également eu l'opportunité de côtoyer Raheem Sterling, John Stones ou bien encore Kyle Walker (iconsport)
Pendant l’Euro 2020, Jack Grealish a également eu l’opportunité de côtoyer Raheem Sterling, John Stones ou bien encore Kyle Walker (iconsport)

Avec l’arrivée de Jack Grealish, Manchester City renforce son armada… Et est toujours en lice pour recruter Harry Kane qui n’a toujours pas repris l’entrainement avec Tottenham. Le club du nord de l’Angleterre souhaite bien entendu garder la mainmise sur la Premier League, mais espère également remporter sa première Ligue des champions. Aucun doute sur l’ambition du prodige britannique.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Manchester City
Personne(s) lié(s) à cet article : Jack Grealish
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires