dans

Man United, Mercato : Anthony Martial priorité du Séville FC

L’attaquant français veut quitter les Red Devils.

Séville veut faire venir Martial cet hiver (iconsport)
Séville veut faire venir Martial cet hiver (iconsport)

Plus beaucoup utilisé à Manchester United, Anthony Martial veut partir cet hiver. Il pourrait rebondir à Séville, très intéressé par sa venue. Les Andalous pourraient demander à se le faire prêter. Plus

Lopetegui veut faire venir Martial à Séville

Anthony Martial a fait les frais des arrivées de Jadon Sancho et Cristiano Ronaldo à Manchester United l’été dernier. Depuis le début de la saison, l’attaquant français joue très peu. L’arrivée de Ralf Rangnick suite au départ d’Ole Gunnar Solskjær aurait pu rebattre les cartes. Mais cela n’a pas vraiment été le cas. L’entraîneur allemand fait plutôt confiance à ses autres attaquants. Devant une telle situation, l’ancien Monégasque a pris sa décision. Ainsi, son agent a récemment révélé que Martial veut changer d’air au mercato hivernal.  

Reste à savoir où il atterrira. Ces derniers mois, le Français était annoncé sur la liste de plusieurs clubs, comme la Juve ou le Borussia Dortmund. Mais c’est en Espagne qu’il pourrait atterrir. D’après la presse espagnole, le Séville FC est très intéressé par l’attaquant de 26 ans. Estadio Deportivo assure même qu’il est la priorité du coach andalou, Julen Lopetegui. Ce dernier serait notamment séduit par la polyvalence de Martial sur le front de l’attaque.

Lopetegui est très intéressé par la polyvalence de Martial (iconsport)
Lopetegui est très intéressé par la polyvalence de Martial (iconsport)

Vers un prêt du Français ?

De son côté, Martial verrait d’un bon œil une arrivée au Séville FC. Il y retrouverait du temps de jeu, surtout dès son arrivée. Car il viendrait notamment compenser les absences de Munir El-Haddadi et Youssef En-Nesyri pendant la CAN. Ces derniers ont tous les deux été sélectionnés pour disputer le tournoi avec le Maroc. Mais Séville va encore devoir trouver un accord avec United pour convaincre les Red Devils de lâcher leur joueur.

Si l'intérêt est réciproque entre Séville et Martial, le club espagnol doit toujours trouver un accord avec United pour faire venir le Français (iconsport)
Si l’intérêt est réciproque entre Séville et Martial, le club espagnol doit toujours trouver un accord avec United pour faire venir le Français (iconsport)

Martial pourrait être trop cher pour le club espagnol. Après avoir dépensé 60M€ pour le faire venir en 2015, les Red Devils demanderont sans doute une grosse somme pour leur joueur, sous contrat jusqu’en 2024 et valorisé à 32 millions d’euros par transfermarkt. Un prêt pourrait être la solution pour satisfaire toutes les parties. Rangnick a en tout cas récemment affirmé qu’aucune offre concrète n’était pour le moment arrivé sur la table de ses dirigeants pour le joueur formé à l’OL. Mais cela pourrait donc ne plus tarder à changer.

Personne(s) lié(s) à cet article : Anthony Martial
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires