dans

Man City : Patrice Evra égratigne Guardiola et les Sky Blues

Avec son franc-parler légendaire.

Patrice Evra s'est payé l'entraîneur de Manchester City, Pep Guardiola. Icon Sport
Patrice Evra s'est payé l'entraîneur de Manchester City, Pep Guardiola. Icon Sport

Interrogé par Prime Video en Italie, Patrice Evra n'a pas hésité à critiquer durement Pep Guardiola et son management à la tête de Manchester City après l'élimination en Ligue des champions contre le Real Madrid. Plus

Evra s’en prend à Guardiola

Manchester City a dû prendre la porte en demi-finale de Ligue des champions après une cruelle défaite contre le Real Madrid. Un échec qui ne permettra donc pas aux Sky Blues de réaliser le doublé Premier League-C1, et qui est à mettre sur le dos de Pep Guardiola, selon Patrice Evra.

Le Français, consultant pour Prime Video en Italie, s’en est pris à l’entraîneur espagnol de Man City. Evra estime que Guardiola se trompe dans son management en n’intégrant pas de réels leaders dans son équipe. « Manchester City a besoin de leaders, mais Guardiola n’en veut pas. Il ne veut pas de personnalité. C’est lui le seul leader. Quand ils ont des problèmes, c’est pour ça qu’ils n’ont personne sur le terrain pour les aider », a affirmé l’ancien joueur de Manchester United, notamment, dans des p.

Le PSG prend une balle perdue

Et Patrice Evra ne s’est pas arrêté là puisqu’il a pris un malin plaisir à faire le parallèle entre Man City et le Paris Saint-Germain, tous les deux soutenus par un État. Un paramètre qui ne semble pas vraiment plaire à l’ancien joueur de la Juventus Turin.

« Ils sont traumatisés. Ils me rappellent le PSG, ce sont des clubs basés sur l’argent. Le Real Madrid a aussi de l’argent, mais il a une histoire derrière lui. Manchester City n’a que de l’argent et les joueurs vont y jouer uniquement pour ça. Après, ils gagnent des trophées, bien sûr, mais un joueur choisit d’aller à Manchester City uniquement parce que le club vous offre plus d’argent. »

Patrice Evra sur Prime Video Italia
Guardiola avec la tête des mauvais jours. / Icon Sport
Guardiola avec la tête des mauvais jours. / Icon Sport

Pour rappel, Patrice Evra avait déjà fait des siennes lors de la remontada de Manchester United au Parc des Princes face au PSG, où le Français avait allègrement chambré la tribune présidentielle de l’antre parisien. Nul doute que l’élimination de Manchester City contre le Real Madrid a dû le faire légèrement sourire.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Manchester City
Personne(s) lié(s) à cet article : Patrice Evra, Pep Guardiola
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires