dans

Lorient : Christophe Pélissier va être remercié par la direction

Un choix étonnant

Christophe Pelissier, l'actuel entraîneur du FC Lorient (Ligue 1)
Christophe Pelissier, l'actuel entraîneur du FC Lorient (Ligue 1)

Le FC Lorient s’est maintenu sur le fil en Ligue 1. Mais malgré ça, Christophe Pélissier, le coach, ne poursuivra pas l'aventure en Bretagne. Les dirigeants vont devoir se tourner vers un autre technicien. Plus

Un flirt constant avec la zone rouge

Remonté en Ligue 1 lors de la saison 2020-2021, le FC Lorient a donc, par la suite, enchaîné deux maintiens consécutifs. Une jolie prouesse pour un club aux moyens limités. Au cours de cet exercice, cela s’est toutefois joué à très peu de choses. La relégation a paru proche. Mais face aux difficultés, les hommes de Christophe Pélissier ont su faire le dos rond.

Christophe Pélissier est inquiet après la défaite contre Strasbourg (iconsport)
Christophe Pélissier est inquiet après la défaite contre Strasbourg (iconsport)

Les Lorientais joueront donc en Ligue 1 la saison prochaine, mais il s’en est fallu de peu. Avec une dangereuse 16e place acquise (36 points) et Alors qu’en 2022-2023 les places seront chères puisque quatre équipes devront descendre avant le passage à 18 clubs, les décideurs bretons ont fait un choix fort ce samedi. En effet, d’après les informations de Ouest-France, Christophe Pélissier a été démis de ses fonctions d’entraîneur.

Christophe Pélissier prend la porte

C’est Loïc Féry, le président du FC Lorient, qui l’a stipulé à son coach au sortir de ses vacances. Pourtant, le principal intéressé avait fait part de son envie de continuer en terres lorientaises. Finalement, les frayeurs rencontrées durant cet exercice auront convaincu la direction de changer son fusil d’épaule et de changer d’entraîneur.

Les différentes parties doivent désormais se mettre d’accord afin d’entériner un divorce qui parait d’ores et déjà consommé. Toujours selon Ouest France, encore sous contrat jusqu’en 2024, Christophe Pélissier pourrait toucher entre 3 et 4 millions d’euros en guise de dédommagement. Pour lui succéder, le FC Lorient devrait faire le choix de l’interne, puisque Régis Le Bris, l’actuel directeur sportif du club, serait le favori à sa succession. Affaire à suivre, donc.

Équipe(s) liée(s) à cet article : FC Lorient
Personne(s) lié(s) à cet article : Christophe Pélissier
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires