dans

Ligue 1 : Les salaires dévoilés, Neymar devant Messi et Mbappé

Le trio parisien squatte la tête de ce classement.

Le PSG sera privé de ses stars Neymar et Messi ce mercredi à Angers (iconsport)
Le PSG sera privé de ses stars Neymar et Messi ce mercredi à Angers (iconsport)

Ce mardi 22 mars 2022, le baromètre des salaires de Ligue 1 a été dévoilés. Sans grande surprise, les joueurs du PSG sont à la fête. Avec de belles surprises dans d'autres écuries comme à l'OM. Plus

Chaque année, L’Équipe publie un classement des salaires des joueurs de Ligue 1. Ce mardi, nos confrères sont donc revenus en détail sur les émoluments de ceux qui font le spectacle chaque week-end dans notre Championnat de France. Comme on pouvait s’y attendre, Neymar est en tête devant Messi et Mbappé. Les Parisiens occupent d’ailleurs les quatorze (!) premières places, avant que n’apparaisse le meilleur buteur de L1, Wissam Ben Yedder.

Quasiment tout le groupe du PSG en tête !

Pour faire simple, on retrouve pas moins de 21 joueurs du Paris Saint-Germain aux… 23 premières places de ce classement des salaires de la Ligue 1. Sans surprise, le Brésilien Neymar est le joueur le mieux rémunéré avec plus de 4 millions d’euros bruts mensuels (4,083 millions pour être précis). Lionel Messi est deuxième avec 3,375 millions d’euros par mois, assez nettement devant le champion du monde français Kylian Mbappé, qui émarge à 2,220 millions bruts mensuels. L’ancien crack de l’AS Monaco gagne ainsi presque deux fois moins que le Brésilien passé par le FC Barcelone. Des chiffres pour le moins éloquents.

Neymar, l'attaquant brésilien du Paris Saint-Germain / Icon Sport
Neymar, l’attaquant brésilien du Paris Saint-Germain / Icon Sport

Plus globalement, toute la première partie de ce classement est trustée par les joueurs du PSG, actuel leader de Ligue 1. Il faut descendre jusqu’à la quinzième place pour voir le premier non-Parisien, le meilleur buteur du Championnat de France Wissam Ben Yedder, avec 650 000 euros bruts mensuels. Son coéquipier Cesc Fabregas est dix-huitième avec des émoluments estimés à 600 000 euros par mois. Dans le Top 30, si l’on excepte les joueurs du Paris Saint-Germain et les deux Monégasques cités précédemment, on retrouve trois joueurs de l’Olympique de Marseille, Milik (400 000 euros) et Payet (350 000), ainsi que deux Lyonnais, Ndombele et Boateng, qui émargent tous deux à 350 000 euros bruts mensuels. Encore un Monégasque, le gardien Nübel (400 000 euros) et le Lillois Renato Sanches (338 000 euros) complètent le tableau.

Des disparités et une augmentation globale en Ligue 1

Autre constat plus global, malgré la crise liée au COVID, les salaires ne diminuent pas de manière générale. À l’inverse, on assiste à une augmentation, de façon générale. On assiste aussi à de grandes disparités. Le Niçois Kluivert est le mieux payé de l’OGC Nice avec ses 310 000 euros bruts mensuels. Pas très loin derrière, on retrouve Guilavogui, joueur de la lanterne rouge de L1, Bordeaux, qui émarge à 240 000 euros par mois. Le meilleur salaire à Lens est pour Seko Fofana (130 000 euros). Il reste moins bien rémunéré que les Rennais Laborde et Guirassy (180 000 euros), ou que le Nantais Moses Simon (150 000 euros).

Chez les équipes moins bien classées en Ligue 1, on remarque que l’Angevin Sofiane Boufal touche tout de même 150 000 euros bruts mensuels. Le Montpelliérain Ferri est derrière avec ses 120 000 euros par mois. Les Clermontois Bayo et Hountondji touchent 50 000 euros mensuels à Clermont. Loin, très loin de Wahbi Khazri, le joueur de Saint-Etienne, qui gagne 290 000 euros bruts mensuels et qui est de très loin le joueur le mieux payé pour un club qui lutte pour sa survie au sein de l’élite.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires