dans

Le PSG pas encore d’accord avec Nice pour Christophe Galtier

Une question de temps ?

Christophe Galtier, l'actuel entraîneur de Nice (iconsport)
Christophe Galtier, l'actuel entraîneur de Nice (iconsport)

Depuis l'annonce concernant la décision de Zinédine Zidane de ne pas venir pour le moment, le Paris Saint-Germain devrait, selon toute vraisemblance, recruter Christophe Galtier au poste d'entraîneur. Pourtant, tout n'est pas encore bouclé pour autant. Plus

Galtier, plus proche que jamais du PSG

Le stade des discussions traîne en longueur, mais ça commence à prendre forme. À un an du terme de son contrat, Mauricio Pochettino va quitter ses fonctions d’entraîneur du Paris Saint-Germain cet été. Pour lui succéder, le récent champion de France de Ligue 1 avait longtemps espéré recruter Zinédine Zidane. Finalement, le champion du monde 98 a décidé d’attendre le poste de sélectionneur de l’Équipe de France, pour l’après-Deschamps. Dès lors, le PSG devrait, sauf improbable retournement de situation, faire venir Christophe Galtier. L’actuel entraîneur de Nice ne sera pas retenu par les Aiglons, qui devraient rapatrier Lucien Favre pour lui succéder. Néanmoins, tout n’est pas ficelé pour autant.

Christophe Galtier se rapproche de plus en plus du PSG (Iconsport)
Christophe Galtier se rapproche de plus en plus du PSG (Iconsport)

Un accord espéré avant la reprise, début juillet

À en croire nos confrères du Parisien, du côté du Paris Saint-Germain, on « estime qu’une issue est loin d’être trouvée« . Il faut dire que Christophe Galtier a encore deux ans de contrat à honorer avec Nice. Du coup, les Aiglons pourraient se montrer gourmands. Des indemnités à hauteur de 10 millions d’euros avaient déjà été évoquées. Seront-elles encore supérieures ? Nos confrères, eux, n’hésitent pas à parler de « partie de poker menteur« .

Une chose est certaine, Paris ne veut plus de son entraîneur en place, Mauricio Pochettino. L’intéressé est au courant. Encore faut-il lui trouver une porte de sortie. L’objectif du PSG étant bien évidemment de boucler l’affaire avant le 4 juillet prochain, date de reprise du groupe professionnel. En collaboration avec Luis Campos, qui était son directeur sportif à Lille, Christophe Galtier aura du pain sur la planche s’il veut disposer de l’effectif le plus compétitif possible, le plus rapidement possible.

Personne(s) lié(s) à cet article : Christophe Galtier
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires