dans

Le chantage de l’UEFA envers le Danemark, Peter Schmeichel dénonce !

Des accusations très lourdes !

Peter Schmeichel s'en prend à l'UEFA
Peter Schmeichel s'en prend à l'UEFA (Photo by Icon Sport)

Peter Schmeichel, qui a remporté , l'Euro avec le Danemark en 1992, a affirmé que l'UEFA avait menacé le Danemark d'un forfait 3-0 s'ils ne reprenaient pas le match face à la Finlande. Plus

Peter Schmeichel, l’ancien gardien du Danemark, également père de Kasper, a dézingué l’UEFA dans une récente interview. Il explique notamment que les joueurs n’ont pas eu d’autres choix que de poursuivre la rencontre après l’arrêt cardiaque de Christian Eriksen. L’instance aurait menacé l’équipe d’une défaite par forfait s’il elle ne terminait pas la rencontre. Explications.

Peter Schmeichel dénonce les mensonges de l’UEFA

Samedi, on a bien failli assister à un drame sur le terrain. Un peu avant la fin de la première période entre le Danemark et la Finlande, Christian Eriksen s’est effondré. Le milieu de terrain de l’Inter a été réanimé sur le terrain pendant environ 10 minutes, avant d’être transporté « éveillé » vers un hôpital de Copenhague. Après de nombreuses minutes d’interruption, les joueurs sont finalement revenus sur la pelouse pour disputer les 50 dernières minutes de la rencontre. Mais les joueurs danois n’ont pas apprécié d’avoir été placés au pied du mur. Pire encore, selon les dires de Peter Schmeichel dans une récente interview, l’UEFA aurait menacé l’équipe d’une défaite par forfait.

L'ensemble des Danois autour de Christian ERIKSEN (Photo by Icon Sport)
L’ensemble des Danois autour de Christian ERIKSEN (Photo by Icon Sport)

Lorsqu’on lui a demandé si c’était la décision des joueurs de vouloir reprendre la partie, l’ancien portier a eu une réponse pour le moins intéressante. En effet, il a notamment expliqué que les coéquipiers de Christian Eriksen n’avaient que trois solutions. La première, c’était de reprendre la rencontre le jour-même et de terminer les 50 dernières minutes. La seconde, c’était de revenir le lendemain et finir le match. Enfin, la troisième était de perdre par forfait 3-0. Une posture incompréhensible pour Peter Schmeichel :

« J’ai lu un communiqué de l’UEFA disant qu’elle avait suivi l’avis des joueurs, qu’il avait insisté pour jouer. Je sais que ce n’est pas la vérité. Ou alors, c’est votre manière de voir la vérité. »

Peter Schmeichel pour Good Morning Britain

Le sélectionneur danois regrette

Si Peter Schmeichel s’en prend autant à l’UEFA, c’est que les joueurs Danois ont eu du mal à se remettre de l’arrêt cardiaque de Christian Eriksen. Il faut dire que certains joueurs ont été aux premières loges et ont vu leur coéquipier en train d’être réanimer par les médecins. C’est une situation traumatisante. D’ailleurs, l’ancien gardien s’inquiète des effets que l’incident a eus sur les joueurs et on peut le comprendre. Une chose est certaine, les mots du papa de Kasper Schmeichel vont faire énormément de bruit.

@Twitter
Équipe(s) liée(s) à cet article : Danemark
Personne(s) lié(s) à cet article : Peter Schmeichel
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires