dans

LdC : l’AS Monaco doit se contenter du nul face au PSV Eindhoven

Réponse au match retour

Wissam Ben Yedder et les siens devront montrer un meilleur visage au match retour (Icon Sport)
Wissam Ben Yedder et les siens devront montrer un meilleur visage au match retour (Icon Sport)

Au terme d'un match disputé, l'AS Monaco n'a d'autre choix que de se satisfaire d'un match nul face au PSH Eindhoven de Ruud van Nistelrooy. Le sort sera fixé avec le match retour mardi prochain 9 août. Plus

Les enjeux de la rencontre

Avant le coup d’envoi du match AS Monaco – PSV Eidhoven, l’enjeu est très clair pour les deux équipes. Il faut à tout prix gagner ce match aller pour se mettre dans de bonnes dispositions avant le retour qui aura lieu le mardi 9 août prochain aux Pays-Bas. Côté monégasque, une qualification en Ligue des champions à l’issue de la phase qualificative serait une juste récompense de l’excellente deuxième moitié de saison dernière. Les hommes de Philippe Clement n’avait pas pu concrétiser leur bonne lancée suite aux résultats des autres concurrents en parallèle, mais la plus prestigieuse des compétitions européennes avait clairement été un objectif.

Aux Pays-Bas, il n’y a que le champion qui se qualifie d’office pour la C1. Le deuxième, en l’occurrence le PSV Eindhoven à l’issue de la dernière saison, doit passer par une phase préliminaire. Après avoir remporté la Supercoupe des Pays-Bas au terme d’un match rocambolesque face à l’Ajax le 30 juillet dernier (3-5 score final), les hommes de Ruud van Nistelrooy auront à cœur de continuer sur leur lancée face à des Monégasques forcément alertes. De quoi déboucher sur un beau match aller. A l’issue de cette double confrontation, le vainqueur affrontera le gagnant du tour opposant l’Union Saint-Gilloise aux Rangers. Des équipes abordables pour Monaco, en somme.

Le résumé de Monaco – PSV Eindhoven

Après une première mi-temps globalement maîtrisée par l’AS Monaco, ce sont finalement les hommes de Ruud van Nistelrooy qui sont revenus aux vestiaires avec une longueur d’avance sur leurs opposants du soir. En effet, après un mouvement collectif bien huilé, Joey Veerman reçoit un ballon de la part de Luuk de Jong. Il envoie ensuite le ballon au fond des filets, à droite du but (38′). Alexander Nübel ne peut rien faire pour arrêter cette frappe. 1-0 à la pause et les coéquipiers de Wissam Ben Yedder rentrent aux vestiaires avec un brin de déception. Mais la deuxième mi-temps va donner raison aux hommes de Philippe Clement.

La joie du PSV Eindhoven sur le but de Joey Veerman (Icon Sport)
La joie du PSV Eindhoven sur le but de Joey Veerman (Icon Sport)

Pendant la première demi-heure qui suit le début de la seconde période, le match a suivi le même tempo que lors de la première mi-temps. L’AS Monaco a eu les occasions les plus dangereuses sans toutefois parvenir à débloquer son compteur. Le PSV, quant à lui, profite de la maladresse des Monégasques pour tenter d’aggraver le score en contre-attaque. Sans succès. A la 80e minute, Eliot Matazo envoie un ballon dans la surface par l’intermédiaire d’un coup-franc indirect. Grâce à une trajectoire étrange, Axel Disasi reçoit le ballon et enchaîne un contrôle puis une frappe qui termine au fond des filets. Imparable pour Walter Benitez. Dans les 10 dernières minutes du temps règlementaire, le public monégasque pousse son équipe pour que cette dernière tente de repartir de Louis II avec l’avantage au score avant le match retour. Les 5 minutes de temps additionnel n’auront pas permis aux Monégasques de prendre le dessus sur leur adversaire du soir.

La fiche de la rencontre

AS Monaco – PSV Eindhoven : 1 – 1

But(s) : Disasi (80′) – Veerman (38′)

XI de départ de l’AS Monaco : Nübel – Vanderson, Disasi, Maripan, Jakobs – Matazo, Fofana – Golovin, Volland, Minamino – Ben Yedder (c)

XI de départ du PSV Eindhoven : Benitez – Mwene, Teze, Obispo, Max – Til, Sangare, Veerman – Saibari, de Jong, Gakpo

Équipe(s) liée(s) à cet article : AS Monaco, PSV Eindhoven
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires