dans

La série hallucinante du cyborg Iñaki Williams à l’Athletic Bilbao

Mais comment fait-il ?

Iñaki Williams, le cyborg de l'Athletic Bilbao. Icon Sport
Iñaki Williams, le cyborg de l'Athletic Bilbao. Icon Sport

Iñaki Williams a disputé ce dimanche 14 mars son 184e match consécutif en Liga. L'attaquant de l'Athletic Bilbao s'installe ainsi à la troisième place des joueurs ayant disputé le plus de rencontres consécutives en championnat espagnol. Une performance qui force le respect, puisque Williams n'a que 26 ans... Plus

Un physique dont Neymar ne peut que rêver la nuit ! Ce dimanche 14 mars, Iñaki Williams est monté sur le podium d’un classement de monstres : celui des joueurs ayant disputé le plus de rencontres consécutives en championnat espagnol. Troisième avec 184 matchs de Liga d’affilée (série en cours), l’attaquant basque de l’Athletic Bilbao a même le record dans le viseur !

Iñaki Williams entre dans la cour des légendes

Ce dimanche 14 mars, Iñaki Williams était pourtant remplaçant contre le Celta de Vigo. Mais son entraîneur ne pouvait pas lui refuser l’occasion d’égaler une légende du football espagnol : Andoni Zubizarreta. L’ancien gardien basque, directeur sportif de l’Olympique de Marseille entre 2016 et 2020, détenait auparavant la troisième place du classement des joueurs ayant disputé le plus de rencontres successives en Liga. Iñaki Williams, sorti du banc à la 68e minute contre le Celta, a ainsi joué son 184e match de championnat consécutif (titularisations et entrées en jeu comprises).

Andoni Zubizarreta à l'Euro 1996.
Andoni Zubizarreta à l’Euro 1996. Icon Sport

L’international espagnol aura l’occasion de monter seul sur la troisième marche du podium dès la prochaine journée. La deuxième place lui tend aussi les bras, puisqu’une autre légende espagnole au poste de gardien, Luis Arconada, pointe à 188. Et le record est loin d’être inatteignable. Il est détenu par Juan Antonio Larrañaga (encore un Basque !), avec 202 matchs de rang sous le maillot de la Real Sociedad entre 1986 et 1992.

Juan Antonio Larrañaga
Juan Antonio Larrañaga contre le Barça en 1983. Icon Sport

Un extraterrestre qui n’a que 26 ans

La performance d’Iñaki Williams est d’autant plus notable que le joueur est attaquant, quand la plupart des membres du haut de ce classement sont des anciens gardiens. Et il n’a que 26 ans ! A un âge où les physiques de certains joueurs sont encore vacillants, lui réussit à empiler les matchs sans problème. Les blessures et la fatigue semblent n’avoir aucune prise sur lui. Son hygiène de vie irréprochable lui permet même de tenir le coup dans cette période infernale du Covid, où les rencontres s’enchaînent avec plus de fréquence qu’avant et où les organismes sont mis à rude épreuve.

Iñaki Williams
Iñaki Williams, pourtant, ne ménage pas ses efforts. Icon Sport

Il faut remonter à la saison 2015/2016 pour voir un match de l’Athletic Bilbao sans Williams sur la pelouse. S’il parvient à éviter les obstacles et à disputer tous les matchs restants cette saison, cela lui permettrait d’achever une cinquième saison consécutive complète à 38 matchs joués en Liga. Pour cela, il lui reste 11 journées à tenir. Rien d’insurmontable pour cet extraterrestre de régularité.

Personne(s) lié(s) à cet article :
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires