dans

La grosse bourde de Joe Hart, qui fête l’élimination de Tottenham sur les réseaux sociaux !

Son équipe communication va passer un sale quart d’heure…

Actionplus / Icon Sport
Actionplus / Icon Sport

Jeudi 18 mars, Tottenham s'est fait éliminer de manière honteuse de la Ligue Europa par le Dinamo Zagreb (0-3 a.p), après sa victoire 2-0 à l'aller. De quoi faire profil bas et ne pas la ramener. Mais Joe Hart, le gardien remplaçant des Spurs, a fait tout l'inverse... en se félicitant de l'élimination des siens ! Que s'est-il donc passé ? Plus

Sans doute ne s’attendait-il pas à un tel résultat. Joe Hart, le gardien remplaçant de Tottenham, avait tout pour être décontenancé après l’élimination surprise des Spurs de la Ligue Europa, jeudi 18 mars. Mais les fans de Tottenham ne pensaient pas non plus voir leur portier se réjouir de l’élimination du club sur les réseaux sociaux…

« Travail accompli » pour Joe Hart

Que s’est-il donc passé ? Jeudi 18 mars, Tottenham devait tranquillement se qualifier pour les quarts de finale de Ligue Europa, après sa victoire contre le Dinamo Zagreb en 8e de finale aller (2-0). Mais les Spurs se sont vautrés de façon monumentale (0-3 a.p) et disent donc adieu aux joutes européennes cette saison. Bien sûr, les célébrations n’étaient pas de rigueur pour le club anglais. Sauf que Joe Hart, le deuxième gardien des Spurs, s’est fait remarquer de manière improbable.

Spi/Icon Sport
Joe Hart n’était même pas sur le terrain. Spi/Icon Sport

Remplaçant au coup d’envoi, c’est depuis le banc de touche qu’il a assisté à la déconvenue de ses partenaires. Et peu après l’élimination du club, il a publié un message déroutant en story Instagram : « Job done » , « travail accompli » en VF. Un message rapidement supprimé, mais qui n’a pas manqué de provoquer de nombreuses réactions de la part des supporters. Tour à tour énervés ou surpris, ils semblaient avant tout incrédules face à cette situation.

Joe Hart met les choses au clair

Ce vendredi 19 mars, Joe Hart a tenu à faire une mise au point sur son compte Instagram. Le gardien international anglais a tenu à se dédouaner, précisant que ce n’était pas lui qui avait posté le message, et qu’il n’était même pas au courant de l’affaire.

« Bonjour à tous, je sens que j’ai besoin de présenter des excuses de la part des équipes qui gèrent mes réseaux sociaux. Quelqu’un a pensé que l’on avait gagné 3-0 jeudi soir. Aussi improbable que cela puisse paraître, c’est la vérité. Bien sûr, cela ne venait pas de moi et j’en suis désolé. Je n’ai rien d’autre que de l’amour pour le club et l’équipe » .

Joe Hart, sur son compte Instagram
PA Images / Icon Sport
Il vaut mieux en rire qu’en pleurer… PA Images / Icon Sport

Comme de nombreux joueurs professionnels, Joe Hart ne gère pas lui-même ses réseaux sociaux. C’est un community manager, un proche ou une agence de communication qui doit certainement s’en charger pour lui. Or, la personne aux manettes ce soir-là devait croire impossible que Tottenham n’allait pas se qualifier. Y croire tellement que, à la vue du score final (3-0), cela devait forcément être en faveur des Spurs, qui n’allaient quand même pas se prendre une défaite aussi nette face au Dinamo Zagreb… Et pourtant !

Les folles théories des fans

Et Joe Hart a eu raison de désamorcer la situation. Il faut dire que de nombreux supporters de Tottenham se sont lancés dans des tentatives d’explication en tous genres après l’incompréhensible message. Certains n’ont pas hésité à accuser leur portier de traître, en soulignant que lorsqu’il était enfant, Joe Hart était un supporter d’Arsenal, le club rival des Spurs.

José Mourinho dépité après l'éilimination contre le Dinamo Zagreb. Icon Sport
José Mourinho dépité après l’éilimination contre le Dinamo Zagreb. Icon Sport

Pour d’autres, il s’agirait d’une forme de revanche contre José Mourinho. L’entraîneur portugais avait en effet préféré aligner Hugo Lloris lors de cette rencontre, alors qu’il est de coutume – généralement dans les grands clubs – de laisser le gardien remplaçant disputer les coupes nationales et la Ligue Europa. Quoi qu’il en soit, cette mésaventure servira de leçon à Joe Hart, ses équipes communication, José Mourinho… Tout Tottenham, finalement !

Personne(s) lié(s) à cet article : Joe Hart
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires