dans

L1, PSG-Strasbourg : les réactions des deux entraîneurs

Avec un Mauricio Pochettino qui s’est montré ravi, tandis que Julien Stéphan s’en est pris à l’arbitrage !

Mauricio Pochettino et Julien Stéphan ont réagi à la victoire du PSG contre Strasbourg (4-2), samedi 14 août. Icon Sport
Mauricio Pochettino et Julien Stéphan ont réagi à la victoire du PSG contre Strasbourg (4-2), samedi 14 août. Icon Sport

Mauricio Pochettino, l'entraîneur du PSG, et Julien Stéphan, le technicien de Strasbourg, ont réagi à la victoire du club de la capitale contre le RCSA (4-2), samedi 14 août en Ligue 1. Plus

Il y avait de quoi avoir des motifs de satisfaction des deux côtés après la spectaculaire victoire du PSG contre Strasbourg (4-2), samedi 14 août en Ligue 1. Julien Stéphan, l’entraîneur du RCSA, a notamment dû apprécier la réaction d’orgueil de ses poulains, rapidement menés 3-0 mais qui ont su revenir dans le match et sérieusement bousculer le PSG. L’ancien coach de Rennes s’est pourtant montré critique en conférence de presse. Envers ses hommes, mais surtout envers l’arbitrage…

Julien Stéphan (Strasbourg) se plaint de l’arbitrage

Interrogé par un journaliste sur « la première période cauchemardesque » de ses troupes, Stéphan a contrattaqué.

« C’est surtout la décision de valider le premier but parisien (Icardi à la 3e minute), qui est cauchemardesque, car ça paraît très clair qu’il y a hors-jeu ! Cela la change trop de choses. Il y a eu beaucoup d’événements contraires, avec un deuxième but sur une frappe contrée (par Ajorque, sur Mbappé) et un troisième but dans la foulée. Mais je ne peux pas digérer la manière dont on a pris ce troisième but.« 

Julien Stéphan, l’entraîneur de Strasbourg, en conférence de presse

Julien Stéphan a néanmoins loué la résilience de ses joueurs, qui ont su se remobiliser après la pause. Mais l’entraîneur strasbourgeois n’a pas manqué d’en rajouter une couche sur l’arbitrage.

« A la pause, j’ai dit à mes joueurs que je trouvais le score sévère, qu’il fallait rester unis et surtout gagner la seconde période. J’ai dit que j’aimerais voir cette équipe parisienne en difficulté avec un ou deux buts concédés. Mes joueurs ont très bien réagi. On a mis deux buts très intéressants dans la construction. Après, je n’ai pas compris l’expulsion de Djiku. L’arbitre lui inflige un second carton jaune très vite et sévère alors qu’il sait qu’il vient de lui en mettre un. Ainsi, je pense qu’on a raté le coche car à onze contre onze, on aurait vraiment pu avoir notre chance de revenir à la fin. »

Julien Stéphan, l’entraîneur de Strasbourg, en conférence de presse
Julien Stéphan n'a pas dirigé la décision du corps arbitral de valider le premier but de Mauro Icardi, entaché selon lui d'une position de hors jeu. Icon Sport
Julien Stéphan n’a pas dirigé la décision du corps arbitral de valider le premier but de Mauro Icardi, entaché selon lui d’une position de hors jeu. Icon Sport

Mauricio Pochettino (PSG) ne fait pas la fine bouche et loue l’implication de Mbappé

Mauricio Pochettino, lui, aurait eu des raisons d’incriminer ses joueurs pour leur baisse de régime en seconde période. Mais l’entraîneur du PSG a préféré retenir le positif.

« Vous (les journalistes) êtes toujours négatifs ! Je suis très content du résultat. La première période a été très bonne, car on a été performant dans la possession et la circulation du ballon. On a marqué trois buts, on a eu beaucoup d’occasions et on n’en a pas concédé, ce qui est difficile dans cette Ligue très compétitive. On a baissé un peu d’énergie après avoir encaissé le premier but (Gameiro à la 53e minute), mais dans l’ensemble, on a réussi un bon match. (…) On doit bien sûr encore se développer et s’améliorer dans le jeu, mais je suis très satisfait des trois points pris contre Strasbourg. »

Mauricio Pochettino en conférence de presse
Mauricio Pochettino a retenu le positif après la victoire débridée contre Strasbourg (4-2). Icon Sport
Mauricio Pochettino a retenu le positif après la victoire débridée contre Strasbourg (4-2). Icon Sport

L’entraîneur argentin a également eu un mot pour Kylian Mbappé, impliqué sur trois des quatre buts parisiens malgré les sifflets du Parc des Princes avant le coup d’envoi.

« Je n’ai pas entendu les sifflets. Je suis très content de lui. Il est concentré sur ce qu’il doit faire et a accompli un très bon match. Il doit continuer sur ce chemin-là. »

Mauricio Pochettino en conférence de presse
Mauricio Pochettino s'est félicité que Kylian Mbappé soit "concentré sur ce qu'il a à faire." Icon Sport
Mauricio Pochettino s’est félicité que Kylian Mbappé soit « concentré sur ce qu’il a à faire. » Icon Sport

Prochain rendez-vous pour le PSG : vendredi 20 août à Brest (21h).

Équipe(s) liée(s) à cet article : Paris Saint-Germain (PSG), RC Strasbourg
Personne(s) lié(s) à cet article : Julien Stéphan, Mauricio Pochettino
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires