dans

L1, OL – Bosz avant le match contre Nice (J11) : « j’aimerais qu’on joue bien pendant 90 minutes »

Les meilleurs extraits de la conférence de presse de l’entraîneur de Lyon avant le choc contre Nice !

Peter Bosz, l'entraîneur de Lyon, en conférence de presse avant le match contre Nice. Icon Sport
Peter Bosz, l'entraîneur de Lyon, en conférence de presse avant le match contre Nice. Icon Sport

Après sa victoire spectaculaire contre le Sparta Prague en Ligue Europa, jeudi 21 octobre, l'OL enchaîne avec un déplacement périlleux à Nice, ce dimanche 24 octobre en Ligue 1 (13h). Peter Bosz, l'entraîneur des Gones, s'est exprimé sur cet enchaînement en conférence de presse. Plus

Bosz craint l’horaire du match contre Nice

Pas le temps de souffler pour l’OL. Après un déplacement rocambolesque contre le Sparta Prague (3-4), jeudi 21 octobre en Ligue Europa, le club rhodanien retrouve déjà la Ligue 1, ce dimanche 24 octobre à 13h contre l’OGC Nice. Peter Bosz, l’entraîneur de Lyon, a expliqué en conférence de presse comment son équipe tente de gérer au mieux cet enchaînement.

« Ce n’est pas un handicap, c’est dangereux. Il y a une grosse différence entre jouer à 13h ou 21h. C’est beaucoup mais c’est comme ça, il faut gérer. La récupération a commencé à Prague, où on est resté là-bas. Sinon, on rentrait à 4h du matin et ce n’est pas bien. On a essayé de bien récupérer à l’hôtel. De bien dormir, c’est le plus important. On s’entraîne cet après-midi (samedi 23 octobre) puis on ira à Nice. Le plus difficile est l’horaire du match même s’il y a deux déplacements. »

Peter Bosz en conférence de presse

L’entraîneur de l’OL « ne veut pas voir les 20 premières minutes de Prague contre Nice »

Contre les Aiglons, l’entraîneur de l’OL souhaite que son équipe montre qu’elle a tiré les leçons de sa prestation à Prague. Le Néerlandais ne veut plus revoir ses joueurs prendre le début de match à la légère, eux qui avaient été menés 2-0 après 19 minutes en République Tchèque.

« On perdait 2-0 à Prague, ce n’est pas facile. Cela veut dire quelque chose sur l’esprit d’équipe. Je leur ai dit qu’il ne fallait pas commencer comme ça. Je ne veux pas revoir les mêmes 20 premières minutes face à Nice. Cela ne doit pas arriver mais ça peut être le cas, on connaît le football. J’espère qu’on va mieux commencer. On ne sait jamais à 100% mais j’ai des idées sur le pourquoi du comment. Je vais partager ça avec mes joueurs aujourd’hui. Il y a des leçons qu’on peut prendre. J’aimerais qu’on joue bien pendant 90 minutes, pas juste sur une période. On l’a déjà fait cette saison. Si tu veux être haut dans le classement, il faut bien jouer pendant 90 minutes. »

Peter Bosz en conférence de presse
Peter Bosz a prévenu ses joueurs qu'il ne voulait pas les voir reproduire un début de match aussi affligeant que celui face au Sparta Prague. Icon Sport
Peter Bosz a prévenu ses joueurs qu’il ne voulait pas les voir reproduire un début de match aussi affligeant que celui face au Sparta Prague. Icon Sport

Bosz explique sa gestion de Lucas Paquetá après le retard

Enfin, Peter Bosz s’est expliqué sur sa gestion de Lucas Paquetá. Meilleur joueur de l’OL cette saison, l’artiste brésilien avait été placé sur le banc contre Prague à cause d’un retard à la causerie d’avant match.

« Cela ne doit pas arriver (son retard). Il a vu les conséquences. Je pense que c’est clair. Il y a des règles pour tout le monde. Pour moi, c’est très logique. S’il n’y a pas de structure en dehors du terrain, comment je peux leur demander d’en avoir une sur le terrain ? Si tu es en retard sur le pressing, tu ne pourras pas gagner les matchs. Pendant l’entraînement, je demande la concentration sinon on ne peut pas progresser. Je crois que c’est normal. »

Peter Bosz en conférence de presse
Peter Bosz estime "logique" d'avoir sanctionné Lucas Paqueta après le retard du Brésilien lors de la causerie d'avant match contre Prague. Icon Sport
Peter Bosz estime « logique » d’avoir sanctionné Lucas Paqueta après le retard du Brésilien lors de la causerie d’avant match contre Prague. Icon Sport

Et contre Nice, il ne faudra pas non plus être en retard dans l’engagement et les duels !

Équipe(s) liée(s) à cet article : Olympique lyonnais (OL)
Personne(s) lié(s) à cet article : Peter Bosz
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires