dans

L1, OL – Bosz avant le derby contre l’ASSE : « déjà à l’aller ils étaient en crise et on a fait nul »

Le Néerlandais a fait le point à deux jours d’un important derby.

Peter Bosz était en conférence de presse à deux jours du derby contre Saint-Etienne (iconsport)
Peter Bosz était en conférence de presse à deux jours du derby contre Saint-Etienne (iconsport)

Après le succès crucial à Troyes (0-1), l’OL va faire face à un calendrier chargé dans les prochaines semaines. Ce vendredi, les Lyonnais disputeront le derby face à l’AS Saint-Étienne en ouverture de la 22ème journée de Ligue 1 (21h). Peter Bosz était en conférence de presse ce mercredi 19 janvier, à deux jours du choc. Plus

Bosz écarte le sujet Cherki

« Je parle avec Rayan (Cherki), pas avec vous (les journalistes, ndlr) ». Si Peter Bosz a accepté de revenir sur quelques cas individuels lors de sa conférence de presse ce mercredi 19 janvier, le Néerlandais s’est fermé au moment d’évoquer Rayan Cherki. Alors que le jeune joueur serait malheureux de son utilisation, au point d’envisager un départ de l’OL, l’entraîneur n’a pas souhaité alimenter la polémique. Au sujet d’autres éléments de son groupe, Bosz s’est en revanche montré plus bavard notamment au moment d’évoquer le jeune Castello Lukeba (19 ans), auteur d’une bonne prestation dans l’Aube le week-end dernier.

Bosz a souligné la prestation de Lukeba à Troyes (iconsport)
Bosz a souligné la prestation de Lukeba à Troyes (iconsport)

« Comme les résultats n’étaient pas bons, on a récupéré Denayer et je l’ai associé à Boateng pour l’expérience. Cela m’a fait mal, car Lukeba jouait bien. J’ai eu le même problème avec Malo Gusto. J’ai vu les possibilités de Castello, même s’il a des choses à améliorer. C’est un joueur avec beaucoup de potentiel. »

Peter Bosz en conférence de presse

« Nous sommes plus équilibrés avec cinq défenseurs »

La défense a d’ailleurs été au cœur de la conférence de presse de Bosz à deux jours du derby contre Saint-Étienne en Ligue 1, un adversaire dont il se méfie, expliquant qu’à « l’aller déjà ils étaient en crise et (avaient) fait match nul ». Comme contre Paris la semaine dernière, l’entraîneur des Gones avait décidé de poursuivre autour d’une défense à cinq contre Troyes. Un système qui plaît à l’ancien de l’Ajax Amsterdam.

Peter Bosz estime que son équipe est "plus équilibrée" lorsqu'elle évolue avec trois défenseurs axiaux (iconsport)
Peter Bosz estime que son équipe est « plus équilibrée » lorsqu’elle évolue avec trois défenseurs axiaux (iconsport)

« Nous sommes plus équilibrés avec cinq défenseurs. C’est vrai qu’on arrive moins devant le but de l’adversaire, mais l’adversaire aussi. On a commencé à jouer comme cela à cause des attaquants qui sont à la CAN (Tino Kadewere, Islam Slimani et Karl Toko-Ekambi, ndlr). Sans vrai ailier c’est difficile de jouer avec trois joueurs devant.« 

Emerson toujours absent contre Saint-Etienne

Mais alors que le Zimbabwe de Tino Kadewere est éliminé de la CAN, Peter Bosz pourrait opter pour une autre organisation, plaçant l’attaquant sur le côté droit d’une attaque à trois.

Tiraillé entre Lyon et Chelsea, Emerson ne sera pas disponible contre l'ASSE, Bosz expliquant qu'il était "malade" (iconsport)
Tiraillé entre Lyon et Chelsea, Emerson ne sera pas disponible contre l’ASSE, Bosz expliquant qu’il était « malade » (iconsport)

Par ailleurs, il a confirmé que Jeff Reine-Adelaïde et Sinaly Diomandé ne seront pas là contre les Verts au contraire de Thiago Mendes. En ce qui concerne Emerson, que Chelsea souhaite récupérer dès cet hiver, Bosz a de nouveau expliqué que celui-ci était « malade » et donc indisponible.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Olympique lyonnais (OL)
Personne(s) lié(s) à cet article : Peter Bosz
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires