dans

Juventus : Rabiot prend très très cher après son match contre Villarreal

L’ex-milieu du PSG a été qualifié d’inutile par la presse italienne !

Adrien Rabiot, le milieu de terrain français de la Juventus Turin (Icon Sport)
Adrien Rabiot, le milieu de terrain français de la Juventus Turin (Icon Sport)

Eliminée pour la troisième année de suite, dès les huitièmes de finale de la Ligue des Champions, hier mercredi soir, la Juventus Turin n'a pas été épargnée par les critiques. Son milieu de terrain français Adrien Rabiot, non plus. Plus

Il fallait bien désigner un coupable, diront certains. Auteur d’un match moyen, comme la plupart de ses coéquipiers qui plus est, Adrien Rabiot n’a pu éviter l’élimination de la Juventus Turin au stade des huitièmes de finale de la Ligue des Champions hier mercredi soir. Dans la foulée, la presse italienne lui est tombée dessus, mettant même en cause son utilité au milieu de terrain. Une sortie excessive qui ne devrait pas remettre en cause sa place en Italie comme en équipe de France.

Rabiot a été « inutile », lâche la Gazzetta dello Sport

Nos confrères de L’Équipe lui ont pourtant attribué la meilleure note du match pour un joueur de la Juventus Turin avec un honorable 6/10 (comme Cuadrado). Une récompense plutôt juste pour le Français qui n’a pas été excellent mais loin d’être le plus fautif de toute l’équipe piémontaise. De l’autre côté des Alpes, Adrien Rabiot fait beaucoup parler ces dernières heures, mais pas forcément en bien. En effet, si le Corriere della Serra, Sky Sport Italia ou encore Repubblica lui attribuent la moyenne, ce n’est pas le cas de tous.

Adrien Rabiot, milieu de terrain de la Juventus Turin / Icon sport
Adrien Rabiot, milieu de terrain de la Juventus Turin / Icon sport

Ainsi, la Gazzetta dello Sport a donné la plus mauvaise note à Rabiot, comme à Rugani, auteur de la faute ayant entraîné le premier penalty de Villarreal. Pire, le média spécialisé italien a commenté très sèchement la prestation de l’ancien milieu de terrain du Paris Saint-Germain. « On ne sait pas à quoi il sert : il ne combine pas, il porte juste le ballon. Tout simplement inutile« , peut-on lire. Des critiques qui semblent disproportionnées tant le naufrage de la Juventus Turin a été collectif face à Villarreal mercredi soir (0-3).

Un titulaire important en club, un joueur apprécié par Deschamps

Au-delà de cette sortie hasardeuse de nos confrères transalpins, Adrien Rabiot est un élément majeur du milieu de terrain de la Juventus Turin. Comme n’a pas manqué de le mettre en avant La Repubblica :  » Son début de match est encourageant, il a chuté mais reste l’un des meilleurs de l’entrejeu« . L’intéressé appréciera. Lui qui a déjà disputé 35 matches, toutes compétitions confondues, avec la Juventus depuis le début de la saison.

Recruté en 2019 en provenance du PSG, Rabiot a trouvé ses marques la première saison, avant de se montrer précieux lors de l’exercice 2020/2021, disputant au total 60 matches, dont 13 sélections en équipe de France. Cette saison, Adrien Rabiot a déjà été aligné à cinq reprises au sein des Bleus de Didier Deschamps. Pas sûr que cette prestation moyenne en Ligue des Champions change la donne dans la tête du sélectionneur lors du prochain rassemblement à Clairefontaine.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Juventus Football Club (Juventus)
Personne(s) lié(s) à cet article : Adrien Rabiot
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires