dans

Jean-Pierre Adams : l’ancien international français est mort après 39 ans de coma

Il formait l’emblématique défense centrale de l’équipe de France dans les années 1970 avec Marius Trésor.

Jean-Pierre Adams est décédé ce lundi 6 septembre 2021. @Iconsport
Jean-Pierre Adams est décédé ce lundi 6 septembre 2021. @Iconsport

L'ancien défenseur international français Jean-Pierre Adams est décédé ce lundi 6 septembre 2021, après avoir passé 39 années dans le coma. L'emblématique partenaire de Marius Trésor en charnière avait 73 ans. Plus

Jean-Pierre était dans le coma depuis 39 années

Jean-Pierre Adams est décédé ce lundi 6 septembre 2021 au CHU de Nîmes, comme l’a annoncé l’établissement. L’ancien défenseur international français, âgé de 73 ans, était plongé dans le coma depuis le 17 mars 1982 à la suite d’une erreur d’anesthésie. D’après Le Parisien, il était hospitalisé depuis une semaine « en état d’épuisement. »

En 1982, Jean-Pierre Adams connaît une blessure, une rupture du ligament d’un genou. Il choisit alors de se faire opérer. Il est hospitalisé à Lyon le 17 mars de cette même année. Malheureusement, une erreur d’anesthésie prive son cerveau d’oxygène pendant quelques secondes. En effet, les doses injectées auraient été mal calculées. Jean-Pierre Adams est alors plongé dans un coma dont il ne se réveillera jamais.

Une défense centrale redoutable en équipe de France avec Marius Trésor

Jean-Pierre Adams, né à Dakar (Sénégal) le 10 mars 1948, arrive en France à l’âge de 8 ans. En 1969, il se marie avec Bernadette Adams. Deux enfants naissent de ce mariage. Après des débuts à l’Entente Fontainebleau, Jean-Pierre Adams signe au Nîmes Olympique en 1970. Rapidement indispensable à son équipe, il intègre alors l’équipe de France en 1972 (22 sélections). Dans les années 70, du haut de ses 1m78, il constitue avec Marius Trésor une charnière défensive redoutable surnommée « la garde noire. » Devenu un des meilleurs stoppeurs du monde, il perd malgré tout sa place à l’arrivée du nouveau sélectionneur Michel Hidalgo.

Jean-Pierre Adams (en arrière) a formé la légendaire défense centrale de l'équipe de France des années 1970, surnommée "la garde noire." Icon Sport
Jean-Pierre Adams (en arrière) a formé la légendaire défense centrale de l’équipe de France des années 1970, surnommée « la garde noire. » Icon Sport

De 1973 à 1977, Jean-Pierre Adams fait le bonheur de l’OGC Nice avant de rejoindre le Paris Saint-Germain (1977-1979). Le joueur évolue ensuite au FC Mulhouse puis termine sa carrière au FC Chalon. Après 251 matchs en première division (24 buts), 9 autres à l’étage inférieur (1 but) et 9 rencontres en Coupe de l’UEFA, il raccroche les crampons en 1981.

Jean-Pierre Adams sous le maillot du Paris Saint-Germain (IconSport)
Jean-Pierre Adams sous le maillot du Paris Saint-Germain (IconSport)

Ses anciens clubs ont tenu à lui rendre hommage

Ses anciens clubs lui ont rendu un hommage appuyé suite à sa disparition.

Bernadette Adams a toujours veillé sur lui

Pendant toutes ces longues années, Bernadette Adams, sa femme, n’a jamais pu se résoudre à laisser tomber son mari. En effet, lorsqu’en 1983 la sécurité sociale l’a prévenu que Jean-Pierre Adams ne serait plus pris en charge en milieu hospitalier, elle a décidé de le ramener à sa maison. Pendant 39 ans, elle est alors restée à ses côtés. Elle a organisé toutes ses journées autour de son époux. Tout au long de ce cheminement, elle n’a jamais failli.

Cette femme de courage n’avait qu’une crainte, partir avant lui. Jean-Pierre Adams s’est éteint ce lundi 6 septembre 2021.

Personne(s) lié(s) à cet article : Jean-Pierre Adams
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires