dans

Inter Milan : Les dettes s’accumulent pour les Nerazzurri, forcés à vendre pour 100 millions d’euros

Les temps sont durs à l’Inter.

L'Inter Milan, en grande difficulté financière, est obligée de vendre de façon colossale. Icon Sport
L'Inter Milan, en grande difficulté financière, est obligée de vendre de façon colossale. Icon Sport

La situation économique de l'Inter Milan est critique. Les Nerazzurri sont forcés de réduire ses coûts et devront transférer plusieurs joueurs, dont Alexis Sanchez, lors du prochain mercato. Plus

L’Inter au bord du gouffre

Les temps sont durs pour l’Inter Milan, pourtant championne d’Italie la saison dernière. Mais le COVID et la crise sanitaire a fait très mal aux Nerazzurri, comme à d’autres grands clubs. Par conséquent, comme le rapporte La Gazzetta dello Sport, le club milanais n’a pas d’autre choix que de renflouer ses caisses d’ici à la fin de la saison.

Arturo Vidal, en fin de contrat en juin 2022, ne devrait pas être prolongé par l'Inter Milan. Icon Sport
Arturo Vidal, en fin de contrat en juin 2022, ne devrait pas être prolongé par l’Inter Milan. Icon Sport

La situation critique pour les Intéristes oblige à trouver 100 millions d’euros avant le mois de juin. Une seule solution est donc envisageable, celle de prêter ou de vendre des joueurs. Le but n’est autre que de faire baisser la masse salariale du club lombard, qui explose totalement. Le déficit du club s’élève à 246 millions d’euros, un nombre record pour le club italien, en grande difficulté financière depuis plusieurs mois.

Alexis Sanchez, le premier sur la liste

Un nom revient sur la liste des transferts, le Chilien Alexis Sanchez. L’ancien joueur du FC Barcelone et d’Arsenal n’entre pas vraiment dans les plans de Simone Inzaghi cette saison. Et son gros salaire est un lourd fardeau à porter pour l’Inter Milan, désireux de se débarrasser de son attaquant.

Un départ d’Alexis Sanchez permettrait aux Intéristes d’économiser 10,5 millions d’euros. En effet, le Chilien touche 7 millions d’euros à l’année, lui qui est sous contrat jusqu’en 2023 avec l’Inter. Pourtant, les Nerazzurri avaient pris les devants cet été en réalisant deux énormes transferts. Ceux d’Achraf Hakimi et de Romelu Lukaku. Le Marocain a quitté Giuseppe Meazza pour le Parc des Princes contre la somme de 60 millions d’euros. Tandis que le Belge à ralier Stamford Bridge et Chelsea contre 115 millions d’euros.

L'Inter Milan aimerait de débarrasser de son attaquant chilien, Alexis Sanchez. Icon Sport
L’Inter Milan aimerait de débarrasser de son attaquant chilien, Alexis Sanchez. Icon Sport

Mais malgré cela, l’Inter doit encore se serrer la ceinture et vendre. Et un autre Chilien est, lui aussi, en ligne de mire. Il s’agit d’Arturo Vidal. Mais le milieu de terrain sera en fin de contrat en juin 2022 et les bénéfices de l’exercice seront calculés à partir du mois de juillet. L’objectif des Intéristes sera en revanche de garder coûte que coûte Lautaro Martinez, pourtant très coté sur le marché européen, et déjà approché de très près par la Premier League et la Liga l’été dernier.

Sur le terrain, le début de saison de l’Inter est loin d’être honteux, puisqu’elle se place à la troisième place de Serie A après sept journées disputées. En Ligue des champions, en revanche, c’est un peu plus compliqué. Les hommes d’Inzaghi sont troisièmes du groupe D avec un petit point en deux journées.

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires