dans

IFAB : Les cinq changements sont définitivement entérinés

Les entraineurs auront le droit à cinq changements.

L'Ifab a décidé d'entériner définitivement la règle des cinq changements (IconSport)
L'Ifab a décidé d'entériner définitivement la règle des cinq changements (IconSport)

C'est désormais officiel, les entraîneurs pourront effectuer cinq changements. Cette règle, qui se voulait provisoire lors de la crise de la Covid-19, a été définitivement adoptée par l'Ifab. Plus

Une mesure provisoire adoptée lors de la crise sanitaire

Lors de la crise sanitaire liée à la pandémie de la Covid-19, l’international football association board (IFAB), patron des lois du football, avait adopté une mesure provisoire autorisant l’entrée de cinq remplaçants (au lieu de trois), lors des matches. Désormais, cette mesure temporaire ne l’est plus, toutes les équipes de football professionnel auront la possibilité de conserver cette règle.

L’IFAB a donc donné son accord pour que cette règle puisse perdurer dans le futur tout en maintenant le nombre de fenêtres pour effectuer les remplacements. Les entraîneurs des différentes équipes pourront effectuer leurs changements lors de trois temps différents et la mi-temps. L’idée de cette nouvelle mesure est simple, permettre de soulager les organismes des joueurs.

Les cinq changements permettront de préserver les organismes des joueurs

Avec un calendrier toujours très chargé, cela ne devrait d’ailleurs pas s’améliorer avec le temps, les premiers bénéficiaires de ce passage définitif à cinq remplacements sont bien évidemment les joueurs. Pour les entraîneurs, cela permet aussi de multiplier les possibilités tactiques. En parallèle, l’IFAB a décidé de se donner plus de temps pour les remplacements supplémentaires pour commotion cérébrale. « En raison du faible nombre de cas de commotion cérébrale enregistrés depuis le lancement du test, en janvier 2021, il a été suggéré d’étendre la période de test jusqu’en août 2022 afin de recueillir davantage de données. »

la règle des cinq changements est définitivement adoptée (IconSport)
la règle des cinq changements est définitivement adoptée (IconSport)

Pour finir, l’international football association board n’a pas accepté la demande de la confédération sud-américaine de football (Conmebol). Cette dernière avait émis le souhait que les mi-temps durent plus longtemps (passage de 15 à 25 minutes). Pour l’IFAB, cette mesure serait négative pour les joueurs, car elle engendrerait une période d’inactivité trop longue.

Les règles du jeu sont faites pour s’adapter aux joueurs et l’IFAB a donc décidé d’entériner une nouvelle loi. En passant définitivement à cinq remplacements, c’est un vrai changement dans le milieu du ballon rond. Cette évolution ne sera vraisemblablement pas la dernière tant le monde du football est en perpétuelle évolution.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires