dans

Guerre en Ukraine : Yarmolenko demande aux joueurs russes de « montrer leurs couilles »

L’Ukrainien est très affecté par la situation dans son pays.

Andrey Yarmolenko, joueur de West Ham, a fait passer un message aux joueurs russes. Icon Sport
Andrey Yarmolenko, joueur de West Ham, a fait passer un message aux joueurs russes. Icon Sport

Très affecté par la situation terrible en Ukraine, Andreï Yarmolenko a publié un message destiné aux joueurs russes, à qui il demande de faire jouer leur influence et... de "montrer leurs couilles". Plus

Yarmolenko monte au créneau

L’Ukraine vit sous les bombardements de l’armée russe, et de trop nombreux innocents perdent la vie chaque jour. Une situation qui émeut le monde entier, et bien évidemment les Ukrainiens qui ont la chance de vivre en paix dans un autre pays. C’est le cas d’Andrey Yarmolenko, attaquant de West Ham, qui a pris la parole sur Instagram pour dénoncer le silence des joueurs russes face à cette guerre. L’Ukrainien n’y est pas allé par quatre chemins et a demandé de prendre leur courage à deux mains. Pour parler poliment.

« Les gars, pourquoi restez-vous assis comme des connards à ne rien dire ? Dans mon pays, ils tuent des gens, ils tuent des femmes, ils tuent des mères, ils tuent nos enfants. Mais vous ne dites rien, vous n’avez fait aucun commentaire… Je connais beaucoup d’entre vous, vous m’avez tous dit que ça ne devrait pas être comme ça, que votre président agit de manière incorrecte… Alors les gars, vous avez de l’influence sur les gens, montrez-leur, s’il vous plaît… Le moment est venu de montrer vos couilles dans la vraie vie. Merci de votre attention ! Gloire à l’Ukraine. »

Andrey Yarmolenko sur Instagram

David Moyes et West Ham à l’écoute du joueur

Andrey Yarmolenko n’est pas en état de jouer avec West Ham. Et son coach, David Moyes, a reconnu en conférence de presse qu’il échangeait au quotidien avec le joueur pour connaître son ressenti. L’Ukrainien s’est entraîné en vue de la rencontre de FA Cup face à Southampton ce mercredi (défaite 3-1), mais n’était pas du voyage au St Mary’s Stadium.

Le London Stadium avait rendu un vibrant hommage à son joueur, Andrey Yarmolenko, ains qu'à tous les Ukrainiens. Icon Sport
Le London Stadium avait rendu un vibrant hommage à son joueur, Andrey Yarmolenko, ains qu’à tous les Ukrainiens. Icon Sport

« On fait au jour le jour. Tout peut changer très rapidement, mais nous le laissons faire selon ses propres ressentis. Il a beaucoup de proches et d’amis en Ukraine, et il est inquiet pour eux. Il réalise la difficulté d’être loin et de ne rien pouvoir y faire. Le gamin est en colère et a des raisons de l’être« , a déclaré David Moyes devant la presse, répétant que le club lui offrira tout son soutien lors de cette terrible épreuve.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Ukraine, West Ham
Personne(s) lié(s) à cet article : Andrey Yarmolenko
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires