dans

Guerre en Ukraine : Antonio Conte pousse un énorme coup de gueule

Il dénonce la « stupidité de certains ».

Antonio Conte a accepté de relever le défi proposé par Tottenham en novembre 2021 / Icon Sport
Antonio Conte a accepté de relever le défi proposé par Tottenham en novembre 2021 / Icon Sport

La guerre en Ukraine est en train de chambouler le monde. Et celui du football en pâtit forcément. Antonio Conte, entraîneur de Tottenham a exprimé son avis. Plus

« C’est stupide » estime Conte

La guerre en Ukraine, menée par les troupes de Vladimir Poutine, fait extrêmement parler d’elle. Si le monde entier peut pâtir de ces affrontements, la planète football ne traverse pas les mailles du filet. En effet, l’UEFA et la FIFA ont multiplié les actions contre la fédération russe de football et les clubs russes engagés dans les différentes compétitions internationales. Des entraîneurs ont déjà pris la parole à ce sujet. Après Jürgen Klopp, c’est son homologue des Spurs, Antonio Conte, qui s’est exprimé.

« Je pense que c’est très triste, estime Conte. Cela semble incroyable qu’il y ait la guerre en 2022. C’est incroyable. Et même temps, c’est stupide. Rien que d’y penser. Nous avons besoin de vivre en paix. C’est incroyable qu’aujourd’hui, en 2022, des personnes meurent à cause de cette situation. La guerre n’est pas la réponse. Le monde entier doit être uni, montrer sa solidarité et rester fort face à la stupidité de certains. »

Antonio Conte, sur le banc de Tottenham. / Icon Sport
Antonio Conte, sur le banc de Tottenham. / Icon Sport

Propos recueillis sur Foot Mercato.

Les voix du football s’élèvent

La colère noire d’Antonio Conte concernant ce conflit Ukraine-Russie n’est pas la seule occurrence d’un acteur du football qui en parle. Déjà, Thomas Tuchel s’était plaint de la mauvaise ambiance qui régnait à Chelsea à cause de la présence de Roman Abramovitch. Le propriétaire des Blues (depuis 2003) est un oligarque russe réputé pour être un proche de Vladimir Poutine.

Les actions de soutien sont également marquées par les prises de position des joueurs qui doivent jouer contre la Russie ou un club russe. C’est le cas de la Pologne de Lewandowski, par exemple. Ce dernier a multiplié les messages de soutien aux Ukrainiens en réitérant plusieurs fois l’idée qu’il refusait catégoriquement de jouer contre la Russie en barrages de la Coupe du monde 2022. En tout cas, cette situation, qui agace le monde, agace aussi Antonio Conte.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Tottenham
Personne(s) lié(s) à cet article : Antonio Conte
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires