dans

CdF, Jimmy Briand (Bordeaux) : « On a pu voir que c’était une mascarade »

La colère de Briand après Brest-Bordeaux.

Jimmy Briand a poussé un coup de gueule contre la FFF après la rencontre de Coupe de France entre le Stade Brestois et Bordeaux. Icon Sport
Jimmy Briand a poussé un coup de gueule contre la FFF après la rencontre de Coupe de France entre le Stade Brestois et Bordeaux. Icon Sport

Après la défaite en Coupe de France des Girondins de Bordeaux sur la pelouse du Stade Brestois, Jimmy Briand a poussé un coup de gueule contre les instances du football français, qui ont « forcé » les Bordelais à jouer, malgré les nombreux cas de COVID. Plus

Briand félicite les jeunes

« Vous avez répondu présents, bravo à tous« . Ce sont les mots du capitaine du jour, Jimmy Briand, à tous les jeunes bordelais qui étaient sur le pont pour disputer le seizième de finale de Coupe de France le plus étrange de l’histoire des Girondins de Bordeaux.

Touché par la COVID, Bordeaux a dû faire appel à de nombreux joueurs de l’équipe réserve. Et malgré la présence de joueurs professionnels en attaque, les Girondins n’ont pas fait le poids et se sont lourdement inclinés contre Brest (3-0). Mais au sortir du match, Briand était fier de ses jeunes coéquipiers.

« La première chose que j’ai envie de dire, c’est qu’il faut féliciter ces jeunes parce que ce n’était pas simple pour eux. Je pense qu’ils ont répondu présent, on a fait avec nos armes, c’était eux, ils ont fait le boulot.« 

Jimmy Briand après Brest-Bordeaux
Jimmy Briand, lors des 32èmes de finale de Coupe de France les Jumeaux M'Zouasia au Matmut Atlantique. Icon Sport
Jimmy Briand, lors des 32èmes de finale de Coupe de France les Jumeaux M’Zouasia au Matmut Atlantique. Icon Sport

Le coup de gueule contre la FFF

Mais le joueur des Girondins n’a pas hésité à tacler la Fédération Française de Football. Elle avait changé sa réglementation pour éviter les forfaits et les reports des matches, et notamment celui de Bordeaux. Pour Briand, les Girondins ont été forcés à jouer.

« On nous a, entre guillemets, obligé à jouer donc on a joué et on sort de cette compétition qui était importante pour nous. On a pu voir que ce soir c’était une mascarade« , a sulfaté l’attaquant bordelais, sorti sur blessure après avoir été victime d’une béquille au mollet.

Jimmy Briand, à 36 ans, prend son rôle de grand-frère très à cœur aux Girondins de Bordeaux. Icon Sport
Jimmy Briand, à 36 ans, prend son rôle de grand-frère très à cœur aux Girondins de Bordeaux. Icon Sport

Les Girondins, toujours touchés par la COVID, avec 21 joueurs infectés, vont demander le report de leur prochain match de Ligue 1. Il est prévu ce vendredi 07 janvier contre l’Olympique de Marseille (21h). Ils espèrent avoir gain de cause pour préparer au mieux le déplacement à Rennes, le 16 janvier prochain.

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Personne(s) lié(s) à cet article :
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires