dans

FC Barcelone : Dembélé et Griezmann s’expliquent après la diffusion d’une vidéo jugée raciste

Le club a demandé aux deux Français de réagir publiquement

Au cœur d'une polémique après la diffusion d'une vidéo jugée raciste, Antoine Griezmann et Ousmane Dembélé ont réagi publiquement (iconsport)
Au cœur d'une polémique après la diffusion d'une vidéo jugée raciste, Antoine Griezmann et Ousmane Dembélé ont réagi publiquement (iconsport)

Dans la tourmente depuis la diffusion d’une vidéo contenant des propos jugés racistes, Ousmane Dembélé et Antoine Griezmann se sont excusés publiquement. S’il n’a pas réagi publiquement, le FC Barcelone a été sommé d’agir par Rakuten, son sponsor principal. Plus

Dembélé et Griezmann réagissent à la demande du FC Barcelone

Après la polémique, les excuses. Depuis plusieurs jours, Ousmane Dembélé et Antoine Griezmann sont au cœur d’une controverse en Espagne. Celle-ci est dû à la diffusion d’une séquence filmée par le premier lors d’un voyage au Japon en 2019. Sur cette vidéo, on entend, sans le voir, l’ancien Rennais se moquer de techniciens japonais qui interviennent dans la chambre des deux amis. Griezmann est lui bien présent sur les images. S’il ne parle pas, l’ancien de l’Atlético apparaît tout sourire suite aux remarques jugées racistes de son coéquipier. Du côté du FC Barcelone, la polémique est très mal passée. Alors que le club Blaugrana et la Fédération Française de Football n’ont pas réagi publiquement, le FCB a immédiatement demandé en interne aux deux Français de présenter leurs excuses.

Par le biais d’une story sur Instagram, Dembélé assure qu’il ne « visait aucune communauté ». Et « présente (ses) plus sincères excuses aux personnes présentes sur ces images ».

De son côté, Griezmann a réagi sur Twitter, rappelant son engagement « contre tout forme de discrimination » et « réfute avec fermeté les accusations qui (lui) sont portées ».

Rakuten, sponsor japonais du Barça réagit publiquement

Filmées dans le cadre d’une tournée au Japon en marge de la Rakuten Cup, ces images ont entraîné une réaction de la part du sponsor principal du FC Barcelone, présent sur le maillot du club catalan depuis la saison 2017-2018. Ainsi, Hiroshi Mikitani, Président de la société japonaise, s’est expliqué avec fermeté sur Twitter :

« En tant que sponsor du club, je regrette sincèrement que les joueurs du FC Barcelone fassent des remarques discriminatoires. Etant donné que Rakuten soutient la philosophie du Barça et sponsorise le club, de telles déclarations sont inacceptables sous toutes circonstances. Nous protesterons auprès du club et demanderons leur point de vue. »

Hiroshi Mikitani sur Twitter
Depuis 2017-2018, la marque Rakuten s'affiche à l'avant du maillot du FC Barcelone (iconsport)
Depuis 2017-2018, la marque Rakuten s’affiche à l’avant du maillot du FC Barcelone (iconsport)

D’après L’Équipe, le FC Barcelone serait entré en contact avec son sponsor principal afin de lui faire part de sa surprise. Par la sutie le club a demandé une réaction publique à ses joueurs. Dans l’entourage d’Ousmane Dembélé, on s’interroge désormais sur l’identité de celui qui a fait fuiter la vidéo. Dans le quotidien, un proche explique que « quelqu’un a sans doute voulu lui (Dembélé) nuire ». Après avoir dû quitter l’Euro sur blessure, et alors que son avenir au Barça est remis en question, l’ailier se serait en tout cas bien passé d’une nouvelle polémique…

Équipe(s) liée(s) à cet article : FC Barcelone (Barça)
Personne(s) lié(s) à cet article : Antoine Griezmann, Ousmane Dembélé
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires