dans

Bayern : Höness descend le Barça, qui “n’est plus du tout un modèle”

Un nouvel uppercut terrible à l’ego des Barcelonais !

Uli Höness s'est montré très dur envers le Barça de Piqué. Icon Sport
Uli Höness s'est montré très dur envers le Barça de Piqué. Icon Sport

Uli Höness, le président d'honneur du Bayern, n'a pas été tendre avec le Barça. Le dirigeant bavarois a jugé que le club catalan était devenu un contre-exemple de gestion financière pour les clubs. Plus

Höness (Bayern) pas tendre avec le Barça

Visionnaire, Uli Höness. Avant les retrouvailles entre le Bayern et le Barça en Ligue des champions, mardi 14 septembre, le président d’honneur du Rekordmeister a été sans pitié pour le club catalan, et notamment la manière dont il est géré. Ses propos, tenus lors d’une interview à la radio allemande Bayern 1, ont encore plus de poids après la nouvelle débâcle infligée par le Bayern au Barça (0-3).

“Le Barça n’est plus du tout un modèle pour nous. En réalité, Barcelone est en faillite. En Allemagne, Barcelone serait un cas pour un juge responsable de l’insolvabilité.”

Uli Höness à la radio Bayern 1

Le FC Barcelone sombre, mais espère remonter la pente

Difficile, en effet, de contredire l’ancien président du Bayern, tant les difficultés économiques du Barça sont prégnantes. Il y a un mois, Joan Laporta lui-même reconnaissait à quel point la situation était catastrophique. Dette de 1,3 milliard d’euros, masse salariale représentant 103% du chiffre d’affaires… Pour assainir le club financièrement et rentrer dans les clous de la Liga, le président du Barça a ainsi été forcé de se séparer de Lionel Messi, évidemment, mais aussi d’Antoine Griezmann ou de Miralem Pjanic.

Le club ne peut pas être au top de sa forme en raison de la vente de plusieurs joueurs clés et de ses problèmes financiers.”

Uli Höness à la radio Bayern 1
Joan Laporta veut y croire : le Barça ira mieux financièrement dans quelques mois. Icon Sport
Joan Laporta veut y croire : le Barça ira mieux financièrement dans quelques mois. Icon Sport

Et si cette politique de “serrage de ceinture” n’a pas encore porté ses fruits, Joan Laporta s’est montré rassurant. Le patron des Blaugranas a ainsi estimé que le Barça pourrait réaliser un mercato “normal” l’été prochain. Piqué, lui, se voulait également optimiste après la correction infligée par le Bayern. Avec nos très jeunes joueurs, on va finir par rivaliser. Ils vont accumuler de l’expérience, et à la fin de la saison, vous verrez” , a promis le défenseur catalan en réaction d’après match.

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Personne(s) lié(s) à cet article :
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires