dans

Euro 2022 : Peyraud-Magnin touchée par un drame personnel avant la compétition

Une terrible nouvelle.

Pauline Peyraud-Magnin, gardienne de l'équipe de France. Icon Sport
Pauline Peyraud-Magnin, gardienne de l'équipe de France. Icon Sport

Auteure d'un bon début de compétition, Pauline Peyraud-Magnin n'a pour autant pas pu préparer l'Euro 2022 de la meilleure des façons, touchée par un drame personnel. Plus

Peyraud-Magnin perturbée dans sa préparation

L’Euro 2022 a parfaitement démarré pour l’équipe de France, avec deux victoires en autant de matches, et sept buts marqués pour deux encaissés. Les Bleues sont d’ores et déjà qualifiées pour les quarts de finale de la compétition. Et ce même avant le dernier match du groupe D contre l’Islande. Et si les Françaises se sont montrées particulièrement réalistes devant le but, elles ont aussi pu compter sur les belles interventions de leur gardienne, Pauline Peyraud-Magnin.

Pauline Peyraud-Magnin, décisive contre l'Italie lors de l'Euro 2022. Icon Sport
Pauline Peyraud-Magnin, décisive contre l’Italie lors de l’Euro 2022. Icon Sport

La portière de l’équipe de France, qui évolue à la Juventus Turin, a notamment été parfaite contre l’Italie, même si elle n’a rien pu faire sur les deux buts qu’elle a encaissés. Pour autant, selon les dernières informations, Pauline Peyraud-Magnin a vécu une préparation plus que compliquée. La gardienne française aurait en effet appris le décès brutal de son ex-compagne. Cette derrière aurait été retrouvée sans vie dans son appartement à Turin.

Une enquête est en cours

Une « enquête est actuellement en cours » pour déterminer les circonstances du drame, comme l’annonce la police italienne, contactée par l’AFP. Les deux femmes, pacsés, vivaient dans un appartement loué par la Juventus Turin, avant de se séparer en juin dernier. À Ashby-de-la-Zouch, où se trouve le camp de base de l’équipe de France, ce triste événement n’est pas évoqué. La Fédération ne souhaite pas commenter ce sujet, comme le précise Le Parisien.

Présente sur certaines vidéos publiées par l’équipe de France sur ses réseaux sociaux, Pauline Peyraud-Magnin apparaît souriante et ne semble rien laisser paraître. Pour autant, en interne, la gardienne des Bleues est touchée et très entourée par ses coéquipières. À 30 ans, le dernier rempart français joue sa première compétition internationale avec l’équipe de France. Et malgré la difficile préparation et la triste nouvelle du début du mois de juillet, son sérieux et son professionnalisme ne sont plus à prouver.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Équipe de France féminine
Personne(s) lié(s) à cet article : Pauline Peyraud-Magnin
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires