dans

Euro 2020 : La Belgique bat la Finlande et termine première

Il aura fallu patienter 75 minutes.

Ils auront mis le temps, mais les Belges ont assumé leur statut en battant la Finlande - Icon Sport
Ils auront mis le temps, mais les Belges ont assumé leur statut en battant la Finlande - Icon Sport

La Belgique a battu la Finlande (2-0) et occupe la première place du groupe B. Elle confirme son statut et a pu faire tourner son effectif en vue des 8èmes. Plus

La Belgique aura dû attendre le dernier quart d’heure pour faire céder la défense finlandaise (1-0). Pas de buteur belge, car le seul but du match est venu du gardien finlandais Hradecky. Les Belges terminent premier avec neuf points. La Finlande est quatrième et donc éliminée.

Romelu Lukaku a encore marqué pour la sélection belge. L'homme fort de l'attaque des Diables Rouges a inscrit son troisième but - Icon Sport
Romelu Lukaku a encore marqué pour la sélection belge. L’homme fort de l’attaque des Diables Rouges a inscrit son troisième but – Icon Sport

La Belgique sans briller

Roberto Martinez a pu faire tourner – entrée de Boyata, Vermaelen, Trossard et Doku – et redonner du rythme à quelques cadres. Et c’est sans surprise que la Belgique a pris le contrôle de la possession. Les Finlandais, attentifs défensivement, ont sorti proprement le ballon pendant une vingtaine de minutes. C’est Kevin De Bruyne qui a fait parcourir le premier frisson dans la défense finlandaise d’un centre fort du gauche. Mais Araajuri et Hradecky ont éloigné le danger tant bien que mal. Les Belges ont ensuite manqué de justesse. Les frappes de Witsel et Trossard se sont envolées.

Et la tête de Romelu Lukaku, merveilleusement servie par De Bruyne, n’a pas inquiété Hradecky. Ce dernier a repoussé la meilleure occasion de la première période : une frappe enroulée de Doku, trouvé lancé. Eden Hazard aurait pu obtenir un penalty sur une action litigieuse après un contact avec O’Shaughnessy. Mais penalty il n’y a pas eu pour la Belgique.

Le roseau finlandais a finalement rompu

Au retour des vestiaires, on retrouve des Belges toujours imprécis dans le dernier geste. Glen Kamara a profité de quelques largesses défensives belges pour cadrer la première frappe finlandaise. Peu après, Romelu Lukaku pense enfin avoir fait sauter le verrou scandinave (65e). Trouvé par une passe laser de De Bruyne, il crucifie Hradecky, mais, c’était sans compter sur le VAR, qui refuse le but pour un hors-jeu d’environ un Granola et demi.

C’est finalement d’un homme inattendu qu’est venue la libération. Sur corner, Thomas Vermaelen place une tête sur la barre. Le pauvre Hradecky, héroïque face à Hazard un peu plus tôt, n’a pu que dévier le ballon dans son propre but (74e). Romelu Lukaku, dans ce rôle de pivot qu’il maîtrise si bien, a ensuite marqué en puissance du droit dans la surface (81e). Le goleador de l’Inter rejoint Cristiano Ronaldo au classement des buteurs de cet Euro avec trois réalisations. La Belgique se qualifie donc sans soucis avec trois victoires en autant de matches. La Finlande, troisième du groupe, peut encore espérer.

La fiche du match

Finlande – Belgique : 0-2
Buts : Hradecky (csc, 76e), Lukaku (81e)

L’équipe de la Finlande : Hradecky – Raitala, Arajuuri, O’Shaughnessy, Toivio, Uronen (Alho, 70e) – Kamara, Lod (Forss, 90+1e), Sparv (Schüller, 58e) – Pohjanpalo (Kauko, 70e), Pukki (Jensen, 90+1e)

L’équipe de la Belgique : Courtois – Boyata, Denayer, Vermaelen – Trossard (Meunier, 75e), Witsel, De Bruyne (Vanhaken, 90e), Chadli – E.Hazard, Lukaku (Benteke, 84e), Doku (Batshuayi, 75e)

Équipe(s) liée(s) à cet article : Belgique, Finlande
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires