dans

Euro 2020, EDF : Conte cible les problèmes tricolores

Il croit savoir d’où ça vient.

Conte croit savoir le problème des Bleus (iconsport)
Conte croit savoir le problème des Bleus (iconsport)

Lors d’une interview accordée à l’Équipe, Antonio Conte s’est exprimé sur le parcours de L’Équipe de France lors de l’Euro 2020, et sur la sélection italienne. Plus

Conte livre son point de vue

Annoncée comme favorite de cet Euro 2020, la France n’a pas pu faire mieux qu’un huitième de finale. Antonio Conte, interrogé sur le parcours des Bleus, a expliqué, selon lui, les raisons de l’échec tricolore.

« La France a des joueurs formidables, mais elle n’est pas parvenue à trouver ce mix indispensable entre la qualité des joueurs et la solidité que peut t’apporter une phase défensive à la hauteur de la phase offensive. Avec le ballon, la France est un spectacle, parce que tu ne trouves pas mieux en un-contre-un. Mais elle a eu des problèmes quand elle n’avait pas le ballon. Là encore, j’imagine les difficultés que peut avoir rencontrées Didier. Dans le passé, il a toujours réussi à trouver la bonne formule, à réunir la qualité et la solidité défensive. Honnêtement, quand tu as Mbappé, Griezmann et Benzema, ce serait un délit de ne pas les faire jouer ! Et c’est difficile aussi de laisser dehors les joueurs de qualité que tu as au milieu de terrain. Après, évidemment, supporter autant de qualité quand tu n’as pas le ballon, ce n’est jamais facile. Et la France l’a payé. »

Pour l’Equipe
Antonio Conte sur le banc (iconsport)
Antonio Conte sur le banc (iconsport)

Il croit aux chances italiennes

Depuis la grosse désillusion en ne se qualifiant pas pour la Coupe du Monde 2018, l’Italie traverse depuis une période plus que positive avec 31 rencontres sans la moindre défaite. Qualifiés pour les quarts de finale face à la Belgique, les Italiens sont, selon Conte, loin d’être outsiders face aux Belges.

« L’Italie est l’une des équipes nationales qui fait exception, oui, parce qu’elle a trouvé un équilibre entre la phase offensive et la phase défensive, un jeu collectif, un esprit de corps. Ce n’est pas seulement un bon groupe, c’est une vraie équipe. Tu n’arrives pas par hasard à enchaîner 31 matches sans défaite.  Je ne pense pas que la Belgique soit favorite sur l’Italie. C’est un match équilibré. Cela dépendra de la détermination et de l’attention aux détails. Et, bien sûr, de la possibilité d’aligner, ou pas, la meilleure équipe. »

La rencontre entre l’Italie et la Belgique se jouera vendredi soir. Nous aurons donc le verdict après 23 h.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Équipe de France, Italie
Personne(s) lié(s) à cet article : Antonio Conte
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires