dans

Euro 2020, Belgique – Meunier : « Les Français savent que je les aime bien »

Le Belge était en conf’.

Thomas Meunier était présent en conférence de presse avec la Belgique (iconsport)
Thomas Meunier était présent en conférence de presse avec la Belgique (iconsport)

Présent en conférence de presse mercredi après-midi avec la sélection belge, Thomas Meunier a estimé que remporter cet Euro aurait plus de valeur que la dernière Coupe du Monde. Plus

Meunier voit un niveau plus élevé qu’en 2018

Après des phases de poules plutôt convaincantes, la Belgique affrontera le Portugal lors des huitièmes de finale de l’Euro 2020. Thomas Meunier, titulaire sur le flanc droit avec les Diables Rouges, s’attend à une phase finale compliquée, encore plus que celle de la dernière Coupe du Monde.

« C’est le début de la mort subite. Dans l’équipe, la camaraderie règne, et chaque titulaire dispose d’une doublure de niveau plus ou moins égal. Moi, j’étais remplaçant au premier match, mais j’étais prêt à intervenir. Il y a eu six ou sept changements dans l’équipe de départ contre la Finlande et le score parle de lui-même. On sent une équipe totalement prête qui pourrait affronter avec le même enthousiasme et la même motivation n’importe quel adversaire. Gagner cet Euro aurait plus de valeur que de gagner la Coupe du monde. Le niveau est encore plus relevé qu’en 2018. »

En conférence, repris par So Foot
Thomas Meunier déclare aimer la France, mais est-ce que la France l'aime ? (iconsport)
Thomas Meunier déclare aimer la France, mais est-ce que la France l’aime ? (iconsport)

Thomas le chambreur

Depuis plusieurs mois, et notamment son passage au PSG, Meunier est la cible des supporters français. Souvent provocateurs, le défenseur belge a avoué qu’il aimait particulièrement les taquiner.

« Ça taquine sur les réseaux sociaux. Les Français savent que je les aime bien. J’ai joué quatre ans en Ligue 1, je vais encore en vacances en France. Les collègues de Monsieur (il désigne le journaliste de L’Équipe, NDLR) qui aiment bien faire le show à la télé, mais pas toujours de manière efficace. Mais c’est la même chose avec l’Allemagne aussi. Ça reste de la pure camaraderie. Il n’y a aucune notion d’agressivité. On s’affronte et après, on en discute et on passe à autre chose. »

Il faut aussi avouer que le football reste avant tout un sport où la chambre doit être tolérée. Les Belges, qui ne manquent pas d’humour, savent aussi très bien que la France aime les taquiner, surtout quand elle l’élimine lors d’une compétition mondiale.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Belgique
Personne(s) lié(s) à cet article : Thomas Meunier
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires