dans

Euro 2020, Allemagne : Löw rend hommage à Robin Gosens

« Il est comme il joue sur le terrain : très strict et direct »

Joachim Löw a rendu hommage à Robin Gosens après la performance magistrale du piston gauche allemand contre le Portugal. Icon Sport
Joachim Löw a rendu hommage à Robin Gosens après la performance magistrale du piston gauche allemand contre le Portugal. Icon Sport

Après la performance époustouflante de son piston gauche Robin Gosens contre le Portugal (4-2), samedi 19 juin, le sélectionneur de l'Allemagne Joachim Löw a mis en lumière les qualités d'intégration de son joueur. Plus

Gosens a mis les Portugais K.-O

Il a terrassé le champion d’Europe presque à lui tout seul. Robin Gosens, impliqué sur les quatre buts de la déculottée infligée par l’Allemagne au Portugal (4-2), s’est révélé à la face de l’Europe samedi 19 juin. Le piston gauche de l’Atalanta, considéré comme l’un des tous meilleurs à son poste en Italie, n’avait pas encore transformé l’essai avec la Nationalmannschaft. A 26 ans, et pour sa neuvième sélection, il a signé une prestation monumentale qui n’a même pas surpris son sélectionneur Joachim Löw.

« Est-ce que c’est le match de sa vie ? Je ne sais pas, car il a encore une longue vie devant lui… Il a été combatif, toujours dangereux sur le but adverse, c’est ce dont nous avons besoin. »

Joachim Löw en réaction d’après-match
Avec un but, une passe décisive et une implication sur les deux autres buts allemands, Robin Gosens a été monumental contre le Portugal. Icon Sport
Avec un but, une passe décisive et une implication sur les deux autres buts allemands, Robin Gosens a été monumental contre le Portugal. Icon Sport

Löw pointe les qualités de Gosens en dehors du terrain

Et ce ne sont même pas les performances de Gosens sur le terrain qui impressionnent le plus Joachim Löw. Le sélectionneur de l’Allemagne, qui laissera son poste à Hansi Flick après l’Euro 2020, est notamment enchanté par la manière d’être et de se comporter du joueur d’origine néerlandaise dans le groupe allemand.

Joachim Löw, le sélectionneur de l'Allemagne. Icon Sport
Joachim Löw, le sélectionneur de l’Allemagne. Icon Sport

« Nous l’avions repéré il y a quelques années et il a réussi à s’adapter et à s’intégrer très rapidement dans l’équipe. Après le premier match qu’il a joué avec nous, il n’a eu aucun problème… il communique beaucoup avec tous les autres joueurs. Donc il était clair qu’il resterait avec nous. Il est très ouvert d’esprit, actif dans sa communication. Il a une bonne relation avec tous les joueurs. Robin est très clair dans sa tête. Il est comme il joue sur le terrain : très strict, direct, il s’engage beaucoup. C’est comme ça qu’il se bat. »

Joachim Löw en conférence de presse après le match contre le Portugal
Robin Gosens est apprécié dans le groupe allemand pour son aisance relationnelle et communicationnelle. Icon Sport
Robin Gosens est apprécié dans le groupe allemand pour son aisance relationnelle et communicationnelle. Icon Sport

Et dire que Benjamin Pavard l’avait rendu muet lors de la démonstration des Bleus

Équipe(s) liée(s) à cet article : Allemagne
Personne(s) lié(s) à cet article : Joachim Löw, Robin Gosens
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires