dans

JO, Espagne : la saison interminable des cadres de la Rojita

Ils ont joué plus de 50 matches, et certains culminent à plus de 60 !

Pedri, Dani Olmo et Pau Torres participent aux Jeux Olympiques après avoir joué l'Euro avec l'Espagne. Icon Sport
Pedri, Dani Olmo et Pau Torres participent aux Jeux Olympiques après avoir joué l'Euro avec l'Espagne. Icon Sport

L'équipe d'Espagne a fait son entrée en lice dans le tournoi olympique face à l'Égypte et n'a pu faire mieux qu'un match nul (0-0), ce jeudi 22 juillet. La faute, peut-être, à la forme physique bien entamée de certains de ses cadres, qui sont allés en demi-finale de l'Euro 2020 après une saison déjà éprouvante. Plus

Le tournoi olympique a débuté ce jeudi 22 juillet. Si l’équipe de France s’est fait balayer par le Mexique (1-4), l’Espagne n’a pas fait beaucoup mieux que les Bleuets. La Rojita a concédé le match nul (0-0) contre l’Égypte.

Pedri a joué son 63ème match de la saison

Mais il faut dire que les hommes de Luis de la Fuente ont été particulièrement sollicités cette saison. Tous les cadres de cette sélection ont énormément joué en club, ont enchaîné avec l’éprouvant Euro 2020 et ont finalement pris la direction de Tokyo. C’est le cas de Pedri (Barça), Dani Olmo (Leipzig), Unai Simón (Athletic Club), Mikel Oyarzabal (Real Sociedad) et Pau Torres (Villarreal), mais aussi Eric Garcia (Manchester City). Tous ont joué plus de 50 matchs entre août 2020 et juillet 2021.

Contre l'Égypte, Pedri a joué son 63ème match de la saison. Icon Sport
Contre l’Égypte, Pedri a joué son 63ème match de la saison. Icon Sport

Le jeune milieu du FC Barcelone est celui qui a été le plus utilisé cette saison. A seulement 18 ans, Pedri a joué face à l’Égypte son 63ème match lors de cet exercice. Le natif des Canaries a crevé l’écran avec les Blaugranas et lors de l’Euro, mais semble logiquement accuser le coup physiquement au Japon.

C’est aussi vrai pour Dani Olmo, qui a joué son 62ème match de la saison après avoir enchaîné entre Leipzig et l’Euro. Pau Torres (58 matchs) a lui aussi été utilisé par Luis Enrique le mois dernier, après avoir joué l’intégralité de la Ligue Europa, jusqu’à la victoire du « sous-marin jaune » en finale contre Manchester United.

L’Espagne perd Ceballos et Mingueza

Contre l’Egypte, l’Espagne n’a non seulement pas trouvé la solution, mais a aussi perdu quelques joueurs en cours de route. Le défenseur du FC Barcelone, Oscar Mingueza, a dû quitter ses partenaires dès la 22ème minute de jeu pour une lésion musculaire. De son côté, Dani Ceballos (Real Madrid, prêté à Arsenal la saison dernière) a été victime d’une très grosse entorse de la cheville, après une semelle plus qu’appuyée d’un joueur égyptien.

Dani Ceballos a dû sortir en cours de match contre l'Egypte, victime d'une entorse de la cheville. Icon Sport
Dani Ceballos (à droite) a dû sortir en cours de match contre l’Egypte, victime d’une entorse de la cheville. Icon Sport

Après une longue saison et un mini break pour certain, le trajet jusqu’au Japon et le retour à la compétition pourrait être fatal pour certains cadres de l’équipe d’Espagne, sur-utilisés lors de ces derniers mois.

D’ailleurs, très peu d’équipes se sont montrées à leur avantage en ce début de tournoi olympique. Le Mexique a soumis l’équipe de France à sa propre loi, tandis que le Brésil a battu l’Allemagne (4-2) lors du choc de cette première journée. Nul doute que l’aspect mental aura une part très importante dans la course à l’or olympique. Et les Espagnols doivent s’y préparer.

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires