dans

Quand Erling Haaland signe un autographe à l’arbitre assistant de City-Dortmund sur ses cartons !

Une star… même chez les arbitres !

Erling Haaland. Icon Sport

A la fin du match entre Manchester City et le Borussia Dortmund (2-1), en quart de finale aller de la Ligue des champions mardi 6 avril, l'un des arbitres assistants a demandé à Erling Haaland de lui signer un autographe... sur ses cartons ! L'attaquant norvégien du Borussia Dortmund s'y est plié de bonne grâce, mais pas sûr que l'UEFA cautionne tout ça... Plus

Erling Haaland est une star. Même chez les arbitres, qui doivent pourtant fait preuve d’objectivité. Mais mardi 6 avril, en marge du quart aller de Ligue des champions entre Manchester City et le Borussia Dortmund (2-1), l’un des officiels n’a pas pu s’empêcher d’exprimer toute son admiration à l’égard du phénomène norvégien. Octavian Sovre, l’arbitre assistant de M. Hategan, a ainsi interpellé Erling Haaland dans le tunnel de l’Etihad Stadium après le coup de sifflet final pour lui demander un autographe…

Erling Haaland. Icon Sport

Le Borussia d’Haaland manque de créer l’exploit

Erling Haaland était seul dans le tunnel lorsqu’il rentrait aux vestiaires après le match. L’attaquant du Borussia Dortmund avait de quoi être déçu au vu du scénario du match. Le BvB avait créé la sensation en égalisant à huit minutes du terme, et semblait se diriger vers un énorme coup à l’Etihad. Sauf que Phil Foden a égalisé pour Manchester City à l’approche du temps additionnel (2-1).

Erling Haaland après le but vainqueur de Phil Foden. Icon Sport

Néanmoins, Erling Haaland avait plusieurs raisons de ne pas être de trop mauvaise humeur. Premièrement, son BvB a montré au grand Manchester City qu’il pouvait lui tenir tête. En marquant à l’extérieur et en concédant un seul but de retard, les Schwarzgelben ont conservé leurs chances de réaliser l’exploit au match retour. Et à titre personnel, Haaland a été décisif sur le but marqué par son équipe. Sa passe décisive toute en spontanéité et en précision pour Marco Reus lui a permis de se mettre en valeur et de rattraper son match terne.

Erling Haaland laisse exploser sa joie après sa passe décisive sur le but égalisateur de Marco Reus contre Manchester City (1-2). Icon Sport

Signé Haaland

Dans le tunnel, donc, Erling Haaland n’avait pas la mine des très mauvais soirs. Et l’arbitre assistant de M. Hategan en a profité. Au vu des circonstances, il a jugé qu’il pouvait tenter sa chance, en demandant un autographe au crack norvégien. Même pas surpris, Haaland s’est montré disposé à le faire. Drapeau de hors-jeu coincé sous le bras, Octavian Sovre a alors sorti un stylo et a fait signer un autographe à Haaland sur… son carton jaune ! Pensant qu’il en avait terminé, le Norvégien a repris le chemin des vestiaires, mais l’arbitre assistant lui a fait signer un deuxième autographe, sur son carton rouge cette fois !

Vers une suspension de l’arbitre assistant par l’UEFA ?

Si la scène est amusante, pas sûr que l’UEFA la voit du même œil. Les arbitres sont en effet tenus à une charte éthique qui leur impose une objectivité en toutes circonstances. Un comportement de déférence envers certains joueurs est de très mauvais ton pour ces officiels qui ont fait vœu d’impartialité. On se souvient notamment que l’arbitre français Saïd Ennjimi avait été suspendu en 2015 pour avoir demandé des maillots dédicacés de joueurs de l’Olympique de Marseille. Pep Guardiola, lui en tout cas, n’y a vu aucun mal : « (L’arbitre assistant) est peut-être juste fan d’Haaland ! » , a-t-il dédramatisé en conférence de presse d’après-match.

Saïd Ennjimi en 2010 lors d’un Arles-Avignon / Marseille en Ligue 1. Icon Sport

Mais ce n’était pas vraiment le bon moment pour Octavian Sovre de refaire parler de lui. L’arbitre assistant officiait en effet lors du tristement célèbre match de Ligue des champions entre le PSG et l’Istanbul Başakşehir, en décembre dernier, lorsque le quatrième arbitre Sebastian Colțescu avait créé la polémique en désignant l’entraîneur adjoint Pierre Webo par sa couleur de peau. Ne lui reste plus qu’à demander un autographe à Kylian Mbappé pour appliquer la prétendue « compensation » des arbitres après une erreur d’arbitrage…

Personne(s) lié(s) à cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Zlatan Ibrahimović au cœur de la polémique après avoir tué un lion en 2011 !

Kylian Mbappé ou Erling Haaland ? Le Real Madrid a fait son choix !