dans

Ligue des nations : Mbappé élu meilleur buteur du Final Four, Busquets meilleur joueur

Les trophées individuels ont été décernés après la conclusion du Final Four

Mbappé et Busquets ont été récompensés après la finale de la Ligue des nations (iconsport)
Mbappé et Busquets ont été récompensés après la finale de la Ligue des nations (iconsport)

L’UEFA a décerné les récompenses individuelles du Final Four de la Ligue des nations. Kylian Mbappé remporte le trophée de meilleur buteur tandis que Busquets a été élu meilleur joueur. Plus

Mbappé devance Torres et Benzema

Ce dimanche 10 octobre, la France affrontait l’Espagne en finale de la Ligue des nations. Les Bleus sont parvenus à se défaire de la Roja (2-1) pour remporter un nouveau trophée. Après un but de Mikel Oyarzabal, Karim Benzema a égalisé d’une superbe frappe. Avant que Kylian Mbappé ne donne la victoire aux Tricolores sur un but controversé. Et ce but a valu à l’attaquant du PSG d’être élu meilleur buteur du Final Four.

Mbappé a marqué autant que Ferran Torres et Karim Benzema lors de ce Final Four. Mais l’ancien Monégasque a également donné deux passes décisives, ce qui a fait la différence et lui a permis et de recevoir le trophée. Il devance donc Torres et Benzema, qui ont également marqué deux fois en deux matchs, mais sans donner de passe décisive.

Busquets récompensé pour son Final Four  

Quant au titre de meilleur joueur du Final Four, il a été donné à Sergio Busquets. Ce sont trois observateurs de l’UEFA qui ont décerné le prix. Ainsi, Robbie Keane, ancien attaquant irlandais, Giovanni van Bronckhorst, ex-défenseur néerlandais et Vera Pauw, également ancienne défenseure néerlandaise et actuellement sélectionneure de l’Irlande, qui ont choisi de récompenser l’Espagnol.

Malgré la défaite en finale, Busquets est reparti avec le trophée de meilleur joueur du Final Four (iconsport)
Malgré la défaite en finale, Busquets est reparti avec le trophée de meilleur joueur du Final Four (iconsport)

Busquets a livré de belles performances face à l’Italie en demi-finale, puis la France en finale, malgré la défaite de son équipe. Keane a justifié le choix du panel d’experts en louant les matchs du Barcelonais : « Il a contrôlé les deux matchs, dicté le jeu et rendu meilleurs les joueurs autour de lui. » C’est d’ailleurs le milieu de 33 ans qui a donné la passe décisive à Mikel Oyarzabal pour l’ouverture du score de la Roja face aux Bleus.

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Personne(s) lié(s) à cet article : ,
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires